BFM Patrimoine

CAC 40: un léger repli en attendant du neuf.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en léger repli mardi matin, les investisseurs limitant leurs initiatives avant une nouvelle série d'indicateurs macro-économiques et de résultats trimestriels aux Etats-Unis. Peu avant 10h30, l'i

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en léger repli mardi matin, les investisseurs limitant leurs initiatives avant une nouvelle série d'indicateurs macro-économiques et de résultats trimestriels aux Etats-Unis.

Peu avant 10h30, l'indice CAC 40 recule de 0,3% à 4338,6 points. Comme hier, les volumes restent ténus avec 440 millions d'euros échangés.

Parmi les autres grandes places européennes, Londres avance de 0,2% mais Francfort se replie de 0,1%. Du côté des indices paneuropéens, l'Euro STOXX 50 cède 0,3%.

'La journée de mardi s'annonce très chargée en annonces', préviennent les stratèges de Saxo Banque.

Plusieurs publications sont attendues aujourd'hui Outre-Atlantique, notamment les résultats du deuxième trimestre de Johnson & Johnson, JPMorgan et Goldman Sachs.

La séance sera également marquée par une nouvelle série d'indicateurs, dont l'indice Empire State de la Fed de New York, les ventes au détail et les prix à l'importation.

Les opérateurs suivront également la présentation devant le Congrès du rapport semestriel de Janet Yellen, la présidente de la Fed, sur la politique monétaire, qui devrait logiquement venir rassurer les marchés.

A Paris, les financières pèsent tout particulièrement sur la tendance, avec notamment des replis de 2% pour Crédit Agricole, 1,3% pour AXA et 0,8% pour BNP Paribas.

'La récente sous-performance de l'Europe boursière et des valeurs bancaires en particulier semble exagérée d'un point de vue tactique et dénuée de sens en termes de PER relatifs', soulignent ce matin les stratèges de Morgan Stanley.

Alcatel-Lucent lâche 2,5% malgré des commentaires favorables de Citi.

Peugeot signe au contraire la plus forte progression du SBF 120 après avoir réitéré hier les objectifs de son plan 'Back in the Race', le programme de relance impulsé par son nouveau patron Carlos Tavares.

Danone s'adjuge 2,5% à la faveur d'un relèvement de recommandation chez Morgan Stanley, de 'pondérer' en ligne' à 'surpondérer', avec un objectif de cours remonté de 55 à 63 euros.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance