BFM Patrimoine

CAC 40: les baisses de l'euro et du pétrole en soutien.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Baisse de l'euro, recul des prix du pétrole, rachats à bon compte, propos rassurants de Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE: tous les ingrédients sont réunis pour une séance faste à la Bourse de Paris. De fait,

(CercleFinance.com) - Baisse de l'euro, recul des prix du pétrole, rachats à bon compte, propos rassurants de Benoît Coeuré, membre du directoire de la BCE: tous les ingrédients sont réunis pour une séance faste à la Bourse de Paris.

De fait, vers 14h00, le CAC 40 engrange 1,7% à 5.095 points et seules deux valeurs de l'indice phare évoluent en territoire négatif.

Benoît Coeuré a indiqué que la BCE envisageait d'accroître légèrement ses rachats d'actifs en mai et en juin, mais que cette décision était sans rapport avec le récent regain de volatilité observée sur les marchés financiers. De quoi tout de même rassurer les investisseurs quant à la volonté de l'institution d'activer la planche à billets le temps de s'assurer que l'économie de l'eurozone se redresse dans la durée.

Sur le plan des indicateurs macroéconomiques, en attendant le chiffre des mises en chantier et permis de construire aux Etats-Unis en avril, l'indice ZEW du sentiment économique en Allemagne a chuté de 11,4 points pour revenir à 41,9 points ce mois-ci. Un chiffre nettement inférieur aux attentes des économistes, lesquels anticipaient un repli de l'indice bien moins marqué autour de 52,5 points.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro s'est en revanche établi à 0% en avril, soit une progression de 0,1% en séquentiel, conformément à l'estimation rapide d'Eurostat et à la prévision du consensus, et la balance commerciale de l'eurozone a affiché un excédent de 23,4 milliards au titre du mois de mars, soit 3 milliards de plus qu'au terme du mois précédent.

Du côté des valeurs, EDF grappille 0,1% après que son nouveau PDG Jean-Daniel Lévy a fait part dans les colonnes du Figaro de son intérêt pour le rachat de la division 'NP' (réacteurs) d'Areva.

Renault grimpe de son côté de 4,1% et est en tête du CAC 40 après la publication des chiffres de l'ACEA (Association des constructeurs européens d'automobiles), laquelle a recensé 1.166.482 immatriculations le mois dernier au sein de l'Union européenne, soit un nouveau record depuis 2009 pour la période. Les ventes du constructeur français ont bondi de 14,9% en avril (meilleure performance parmi les grands constructeurs), avec une croissance de 14,5% pour Dacia.

Enfin, si Technip (-1,1%), Maurel & Prom (-2,8%) et CGG (-3,2%) pâtissent de la baisse des cours de l'or noir, le reflux de l'euro sert les valeurs exportatrices comme Plastic Omnium (+5,3%, leader du SBF 120), LVMH (+2,7%) et Airbus Group (+1,9%).

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance