BFM Patrimoine

Amélioration du DSO et du taux de couverture : grâce a Tinubu Square, PLB international optimise la gestion de son risque de crédit

BFM Patrimoine
PLB International, fabricant canadien de nourritures sèches pour chiens et chats, commercialise ses produits dans une vingtaine de pays. Pour l'aider à gérer son exposition internationale au risque, PLB a choisi de fair

PLB International, fabricant canadien de nourritures sèches pour chiens et chats, commercialise ses produits dans une vingtaine de pays. Pour l'aider à gérer son exposition internationale au risque, PLB a choisi de faire appel, par l'intermédiaire du courtier canadien BFL Canada, au savoir-faire de Tinubu Square.

Pendant de nombreuses années, PLB International a géré son risque de crédit via une application interne, toutefois cette dernière montrait ses limites. La crise économique a amené l'industriel à opérer des changements dans la gestion de ses risques commerciaux. BFL Canada, courtier de PLB International, lui a alors suggéré de s'équiper d'une solution de gestion unifiée, souple et complète : « J'avais rencontré Tinubu Square quelques années auparavant et l'évolution apportée à leur plateforme RMC me semblait tout indiquée pour répondre à la problématique internationale de PLB. » déclare Martine Douce, Directrice de clientèle chez BFL.

Ayant trop souvent constaté des dépassements d'encours au-delà des limites de crédit chez ses clients, Martine Douce a immédiatement perçu l'intérêt de la plateforme Risk Management Center (RMC SaaS) qui permet de voir, contrôler et limiter l'exposition au risque.
« Chez PLB, on ne peut plus se passer du Risk Management Center » - Philippe Garon, Directeur des Finances de PLB International.

Grâce au RMC, PLB peut surveiller l'activité quotidienne de ses clients et gérer ses polices d'assurance-crédit. PLB a ainsi pu souscrire plusieurs polices auprès de plusieurs assureurs crédit et de gérer le tout via un seul et même outil. Il permet également de soumettre les créances douteuses, d'adresser des demandes d'indemnisation et de générer des rapports sur la santé financière et la situation de paiement des clients actuels et potentiels, de mettre en place des analyses de crédit sur les prospects et de déterminer les actions à conduire. « Chez PLB, l'assurance-crédit est avant tout un outil de développement des ventes », précise Martine Douce.

« Le RMC est un outil décisionnel stratégique pour PLB, nous apprécions tout particulièrement sa capacité à fournir un reporting simple et rigoureux. Grâce à cette collaboration, notre DSO a baissé de 20% et notre taux de couverture est passé de 63% à 77%. Nous avons ainsi pu renégocier nos primes d'assurance », conclut Isabelle Poisson, Vice-Présidente Finances de PLB International.

Meiji Communication
Sandra Labérenne, 06-43-19-13-88
slaberenne@meiji-communication.com

Business Wire