BFM Patrimoine

Accusations de trucage envers Fiat: l'action dévisse à la Bourse de Milan

Fiat serait accusé de truquer ses moteurs diesel aux Etats-Unis

Fiat serait accusé de truquer ses moteurs diesel aux Etats-Unis - GIUSEPPE CACACE / AFP

D'après des informations de presse, Fiat serait impliqué dans un possible Dieselgate.

Fiat serait-il impliqué dans un nouveau Dieselgate? C'est en tout cas ce que croient savoir certains médias qui indiquent que l'agence environnementale américaine (EPA) s'apprête à accuser Fiat Chrysler d'avoir utilisé sur environ 100.000 véhicules un logiciel destiné à cacher qu'ils dépassaient les seuils d'émissions de gaz nocifs.

Conséquence, le titre de Fiat Chrysler Automobiles a perdu près de 15% (-14,6%) jeudi à la Bourse de Milan, à la suite de ces informations, entraînant dans son sillage les titres Renault et PSA (respectivement -2,6% et -1,94%).

Mercredi, Volkswagen avait admis sa culpabilité dans un scandale similaire mais aux proportions plus larges (11 millions de véhicules dans le monde, dont 600.000 aux États-Unis), qui devrait lui coûter plus de 21 milliards de dollars sur les seuls États-Unis.

S.B. avec AFP