BFM Patrimoine

Plus que quelques heures pour demander la prime d’activité

Le site internet de la Caf propose un simulateur pour calculer le montant de la prime d'activité.

Le site internet de la Caf propose un simulateur pour calculer le montant de la prime d'activité. - Philippe Huguen - AFP

"Les potentiels bénéficiaires de cette nouvelle prestation, qui fusionne le RSA activité et la prime pour l’emploi, ont jusqu’au 31 mars pour pouvoir y prétendre."

Les retardataires n’ont plus que quelques heures pour bénéficier du coup de pouce gouvernemental, qui prend la forme d’une nouvelle aide: la prime d’activité. Cette dernière, qui fusionne le RSA activité et la prime pour l’emploi, concerne quelque 4 millions de foyers, soit environ 5,6 millions de personnes. Son premier versement a eu lieu en février, mais il n’est pas trop tard pour y prétendre.

Les potentiels bénéficiaires ont en effet jusqu’au 31 mars inclus pour faire valoir leurs droits. Sont concernés: les salariés aux revenus modestes (moins de 1.500 euros nets par mois pour un célibataire, par exemple) sans distinction d’âge. Les étudiants et les apprentis gagnant plus de 893,25 euros mensuels y ont aussi droit, de même que les travailleurs déjà bénéficiaires de l’Allocation adulte handicapé (AAH).

Une démarche simplifiée

Pour calculer au cas par cas le montant de la prime versée, un simulateur est disponible depuis le mois de décembre dernier. Celui-ci a d’ailleurs rencontré un franc succès, car plus de 1,5 million de connexions avaient été, à l’époque, enregistrées en moins de 24 heures.

Pour les ayants droits, le gouvernement a également joué la carte de la simplicité. Aucun justificatif ou papier n’est demandé: il suffit d’effectuer une demande sur le site de la Caf, en indiquant le salaire perçu lors des trois derniers mois de l’année 2015. Une fois cette demande enregistrée et validée par les services compétents, la prime d’activité est versée de manière rétroactive. Elle est ensuite distribuée tous les 5 du mois.

Y.D.