BFM Patrimoine

Les prix de l'immobilier passent sous la barre des 8.000 euros/m² à Paris

Selon les notaires franciliens, la fin de l'année 2015 s'inscrit "dans la lignée des 6 derniers trimestres" à Paris.

Selon les notaires franciliens, la fin de l'année 2015 s'inscrit "dans la lignée des 6 derniers trimestres" à Paris. - Boyan Topaloff - AFP

Le marché de l'ancien continue de jouer au yo-yo dans la capitale française. Si les prix retrouvent en décembre dernier leur niveau de la rentrée 2015, à un peu moins de 7.900 euros par m², ils devraient à nouveau légèrement rebondir début 2016, selon les Notaires d'Ile-de-France.

Pas de doute, pour les notaires franciliens, la fin 2015 s'inscrit "dans la lignée des 6 derniers trimestres" à Paris. Le prix des appartements anciens est certes passé sous le seuil symbolique des 8.000 euros par m², à 7.890 euros exactement en décembre 2015. Soit une hausse de 0,4% sur un an, et une contraction de 0,9% sur trois mois en données corrigées des variations saisonnières.

Mais d'après les indicateurs avancés des notaires issus des avant-contrats, les promesses de ventes, c'est un rebond qui est attendu à 8.060 euros le m² en avril 2016. Ce qui laisserait entrevoir une augmentation de 0,6% sur trois mois et de 1,6% sur un an.

Écarts de prix importants

Quoi qu'il en soit, les écarts demeurent toujours importants selon les quartiers de la capitale: ainsi, au quatrième trimestre 2015, les notaires d'Ile-de-France constatent une amplitude de prix "d'environ 8.300 euros entre les Champs-Élysées, quartier le plus cher de la Capitale (14.050 euros par m², ndlr), et Pont de Flandre, quartier le moins cher (5.740 euros)".

Et, autre signe de la bonne tenue du marché parisien... Lire la suite sur LaVieImmo.com

Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

null

Léo Monégier