BFM Patrimoine

Le livret A a toujours la faveur des Français

Le mois dernier; le livret avait amassé la somme record de 7, 35 milliards d'euros

Le mois dernier; le livret avait amassé la somme record de 7, 35 milliards d'euros - -

Le placement préféré des Français continue d’augmenter ses encours, avec une collecte nette de 2,4 milliards euros, selon des chiffres publié ce vendredi 21 décembre. La possible baisse de sa rémunération n'a pas eu d'effet.

Cette fois le livret A n’a pas battu un record comme en octobre dernier. Il n’empêche qu’il continue d’attirer les épargnants.

Selon les chiffres publiés par la Caisse des Dépôts, ce vendredi 21 décembre, la collecte nette (les versements diminués des retraits) du placement préféré des Français a été de 2,40 milliards d’euros au mois de novembre.

Un très bon mois malgré tout, après le record d’octobre de 7,35 milliards d’euros, puisqu’il s’agit de la quatrième meilleur collecte sur 2012. Au total, les encours du livret A atteignent 242 milliards d’euros

Avec le livret de développement durable (LDD), les livrets réglementés (LDD+Livret A) ont permis de ramener une manne de 5,23 milliards d’euros au mois de novembre.

Baisse de la rémunération ?

Ce chiffres démontrent que les Français continuent de plébisciter le produit phare de leurs bas-de-laine, malgré les incertitudes qui pèsent sur le livret A.

La semaine dernière, Les Echos ont indiqué tabler sur une baisse de sa rémunération, qui passerait de 2,25 à 2%, voir moins, au 1er février prochain. Jean-Marc Ayrault est alors monté au créneau pour assurer "qu’aucune décision n’avait été prise", sur le sujet.

Il n’empêche que cette hypothèse n’est pas dénuée de sens. La formule de calcul du taux du Livret A est, en grande partie, basée sur l’inflation, qui, actuellement, est en train de refluer. Par ricochet, cette baisse pourrait entrainer une diminution de la rémunération du livret.

D’autant plus que le gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, qui a compétence pour proposer un chiffre différent de la formule de calcul, a indiqué cette semaine à BFM Business qu’il préférerait laisser jouer cette formule, et qu’il n’était pas opposé à une baisse des taux.

Les épargnants pourront, au pire, se consoler en plaçant d’avantage. Le plafond du livret A va, en effet, être relevé le 1er janvier prochain, passant de 19 125 euros à 22 950 euros.

Julien Marion