BFM Patrimoine

Crédit immobilier: pourquoi les banques refusent de prêter?

30% des demandes de crédit n'aboutissent pas, selon Lepartenaire.fr.

30% des demandes de crédit n'aboutissent pas, selon Lepartenaire.fr. - Bertrand Guay - AFP

Malgré des taux d'intérêt extrêmement bas, certains ménages souhaitant accéder à la propriété se verront refuser leur demande de crédit. Le courtier Lepartenaire.fr a identifié les causes de refus des banques.

Les conditions d'emprunt n'ont jamais été aussi favorables pour les ménages qui veulent acquérir un logement. Malheureusement, certains d'entre eux n'auront pas la chance de voir leur demande de crédit aboutir. Le courtier Lepartenaire.fr a donc identifié les causes précises des refus, qui concernent tout de même un prêt sur trois, selon ses estimations.

Premier motif invoqué par les banques: le niveau des revenus. Ainsi, 30% des dossiers sont refusés en raison du niveau d'endettement maximum qui n'est pas respecté. Le courtier note au passage qu'en règle générale, on accède à la propriété et donc au crédit avec un salaire individuel minimum de 2.000 euros en moyenne.

Deuxième cause de refus: le manque d'apport personnel. C'est ce qui justifie 25% des dossiers rejetés, une part importante mais qui a cependant tendance à diminuer de mois en mois du fait de la faiblesse des taux d'emprunt. À la clé, un gain de pouvoir d'achat important pour les ménages et qui rend l'apport de moins en moins nécessaire aux yeux des banques. Les établissements prêtent plus facilement aujourd'hui jusqu'à 110% du montant du projet immobilier... autrement dit, frais de notaires inclus.

Éviter les découverts

Une situation professionnelle instable du candidat à l'achat peut aussi poser problème: 22% des crédits refusés le sont pour cette raison, selon l'étude. Une situation sur laquelle alertent d'ailleurs l'ensemble des courtiers, compte tenu de la précarisation grandissante de l'emploi en France. Il y a d'ailleurs déjà une forme d'autocensure puisque dans le portefeuille des demandes des courtiers, seuls 8% incluent un emprunteur en CDD.

Enfin, dernière cause de refus de crédit par une banque...

Cliquez ici pour lire la suite

Marie Coeurderoy édité par J.M.