BFM Patrimoine

Cette mesure qui permet de diviser par 2 ses mensualités de crédit

Selon une étude de Vousfinancer.com, l'APL accession permet à certains primo-accédants à revenus modestes de réduire leurs mensualités de crédit jusqu'à 50%.

Selon une étude de Vousfinancer.com, l'APL accession permet à certains primo-accédants à revenus modestes de réduire leurs mensualités de crédit jusqu'à 50%. - Fred Dufour - AFP

Grâce à ce dispositif, les primo-accédants à revenus modestes peuvent réduire leurs mensualités de crédit jusqu'à 50%. Explications.

Les professionnels du crédit immobilier saluent vendredi la décision de François Hollande de maintenir l'APL accession, une aide aux ménages modestes accédant à la propriété, qui était sur la sellette.

Cette mesure dont bénéficient chaque année environ 30.000 primo-accédants continuera donc à être accordée aux emprunteurs qui deviennent propriétaires via un Prêt Conventionné (PC) ou un Prêt Accession Sociale (PAS), sous conditions de ressources.

"C'est une excellente nouvelle pour les primo-accédants", se réjouit un porte-parole de Vousfinancer.com, un spécialiste du courtage en crédits immobiliers. "L’APL est une aide très efficace car elle est directement versée à la banque prêteuse et vient donc réduire la mensualité de crédit payée par l’emprunteur, jusqu’à 50% dans certains cas.

Prise en compte par les banques dans le plan de financement, elle permet donc à des ménages dont l’endettement aurait été trop élevé sans cette aide de devenir propriétaires", précise Sandrine Allonier, responsable des relations banques.

Vousfinancer.com a étudié plusieurs scénarios possibles... Cliquez ici pour lire la suite de l'article.

Julien Mouret