BFM Patrimoine

Adjugé, vendu: comment acheter son logement aux enchères

Les ventes aux enchères immobilières sont un bon plan

Les ventes aux enchères immobilières sont un bon plan - -

Face aux prix immobiliers très élevés, acheter son logement aux enchères semble être la bonne solution. Mais il faut être bien préparé à ce mode d'achat. Voici nos conseils.

Les taux ont beau être au plus bas, le marché immobilier reste sans entrain. En Ile-de-France, au premier trimestre "les volumes de transactions ont diminué de 16% par rapport au premier trimestre 2012", constatait Christian Bénasse, président de la Chambre des notaires de Paris, le 28 mai.

Les raisons de cette stagnation? Il est évident que le climat économique actuel, "la peur de l'avenir", n'enthousiasme pas les acheteurs. Mais c'est également la faute des prix. Même s'ils poursuivent leur repli, ils restent très hauts. Ainsi, à Paris, ils ont reculé de 0,1% sur le trimestre, à 8.260 euros le mètre carré.

Pourtant il existe une solution pour acheter moins cher: les ventes aux enchères. Du 24 au 28 juin, les notaires organisent à Paris et dans plusieurs villes de France, la 7ème semaine nationale des ventes aux enchères notariales pour présenter ce mode de vente.

Nécessité d'une consignation

Sur le papier, rien de plus simple. Avant tout, il faut trouver le bien. Plusieurs sites existes, comme vlimmo.com, seloger.com ou encore celui des Notaires encheres-paris.com. Puis, aller le visiter.

Le jour de la vente, il suffit de venir avec une pièce d'identité et son carnet de chèque. Une somme est versée aux notaires avant chaque vente – la consignation. Si la vente est ratée, l'acheteur récupère son chèque. Un numéro est remis au futur acheteur. La vente peut commencer.

Les notaires précisent que "l'acte de vente est entièrement préparé avant la séance. La vente est faite le jour de l'adjudication. Le vendeur perçoit son prix dans les 45 jours suivant la vente. L'acquéreur peut entrer en possession de son bien dès le paiement du prix". Il faudra donc penser à aller voir son banquier avant le jour de la vente.

Lors de ces séances publiques, les ventes sont souvent réalisées à la bougie. Le feu est allumé au démarrage de la vente du lot. Les enchères sont portées jusqu’à ce que la bougie s’éteigne.

Secret de polichinelle

Un système de vente légèrement contraignant mais qui peut valoir le coup. En effet, "le prix est le prix réel du marché". Cela signifie qu'il peut être jusqu'à 30% en dessous des prix affichés dans les agences immobilières. En période de crise, avec des biens qui ne se vendent plus, c'est un bon moyen de réaliser des bonnes affaires.

Petit bémol néanmoins, nous confie un notaire: "ce bon plan, peu connu il y a encore quelques années, est devenu un secret de polichinelle". Ainsi, il faudra faire face à de véritables professionnels lors de la vente. De plus, certains biens bénéficient de beaux rabais, à condition d’accepter des travaux. "Il est donc fortement conseillés de bien visiter les logements avant de s'engager", précise le notaire.

Diane Lacaze