En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Festival "interdit aux Blancs": Hidalgo trouve un compromis avec les organisateurs

Les festival doit se tenir du 28 au 30 juillet prochain.
 

Depuis quelques jours, le Festival Nyansapo, décrit comme une rendez-vous "afroféministe militant" est vivement critiqué par la mairie de Paris mais aussi les associations antiraciste et l'extrême-droite.

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • slater13
    slater13     

    Et après on dit que les Blancs sont racistes.

  • Yop123
    Yop123     

    Parler d'une fake news... C'est vraiment prendre les gens pour des idiots qui ne savent pas lire :
    Sur son site, le collectif présente le festival comme à "80% consacré à un espace non mixte femmes noires". Le reste étant réservé à deux espaces toujours non mixtes "personnes noires" et "femmes racisées", et enfin à un dernier espace "ouvert à tou.te.s".

    Hidalgo s'est couchée en faisant un compromis parce que c'est une politicienne qui ne pense qu'au clientélisme....
    Un festival qui n'aurait été ouvert qu'aux blancs, n'aurait jamais pu être, ne serait-ce que pensé. Et s'il avait existé (ce qui aurait été impossible), Hidalgo l'aurait interdit tout bonnement, sans faire aucun compromis.

    Ce festival interdit aux blancs (et en plus, sexiste), n'est que le constat en pleine figure, des dérives que prend notre pays.

    Dbeng
    Dbeng      (réponse à Yop123)

    Bravo, totalement d'accord !!

Votre réponse
Postez un commentaire