En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Christian Estrosi, ancien maire de Nice, depuis la cellule de crise mise en place après l'attentat perpétré le 14 juillet.
 

Interrogé sur BFMTV, l'ancien maire de Nice a fait part de sa "souffrance" suite à l'attentat qui a été commis, jeudi soir, sur la Promenade des Anglais.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • beaudolo
    beaudolo     

    "Le drame le plus terrible qu'a connu Nice", Ah oui, eux n'ont pas connu les bombardements de 39-45, ni ceux encore plus terribles de 14-18 au canon, des villes entières comme Ypres, Warneton, rayées de la carte!!!!!!

  • yalishanta
    yalishanta     

    FAUX! "Le bombardement américain sur Nice du 26 mai 1944 fait ainsi 308 morts, 499 blessés et 5600 sinistrés"

Votre réponse
Postez un commentaire