En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
French Labour minister Myriam El-Khomri delivers a speech prior to the vote on the controversial labour reform bill, on May 3, 2016 at the French National assembly in Paris. AFP PHOTO/ FRANCOIS GUILLOT  FRANCOIS GUILLOT / AFP
 

74% des Français se déclarent opposés au projet de loi Travail, arrivé mardi devant les députés, et 48% se prononcent même en faveur de son retrait, selon un sondage Elabe "L'Opinion en direct" pour BFMTV.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • pintre
    pintre     

    Donc, 26% vont nous dire que les 74% autres sont des ignares et des rétrogrades.

  • pintre
    pintre     

    Les partisans du PS s'y opposent à 55%, tout est dit.
    Les "progressistes" du recul sont donc minoritaires.

  • Henry Gauland
    Henry Gauland     

    Alors que va faire madame la ministre? ? Avec un sondage pareil la chute devrait être sans appel! Un référendum serait de bon aloi.

    pintre
    pintre      (réponse à Henry Gauland)

    Eh, oui, un référendum. Ils en organisent bien un pour Notre dame des Landes.

  • ocean
    ocean     

    74 % des francais ne veulent pas de cette loi , si ce sondage est bon , pourqu' oi pour une fois HOLLANDE n'écouterais pas le peuple

    francinette
    francinette      (réponse à ocean)

    Peut-être parce que François Hollande et le gouvernement ne veulent pas qu’il soit dit qu’ils ont cédé sous la pression. Mais dans le cas présent, ils ont déjà cédé face aux syndicats et aux jeunes de “Nuit debout” en dénaturant le projet de loi initial, créant ainsi du mécontentement de tous côtés : ceux qui étaient déjà opposés à ce projet de loi le sont toujours, et beaucoup de ceux qui y étaient favorables ne le sont plus. Alors, à quoi bon s’obstiner, puisqu’il y a désormais plus à perdre qu’à gagner ... autant retirer ce projet de loi !

    bazar bizarre
    bazar bizarre      (réponse à francinette)

    Sûr que les dernières modifications vont faire hurler Ghosn et ses potes. Car ça risque de grever lourdement leurs prochaines augmentations, chutant de 2 millions d'€ à 1,995 000 ! Car s'il est certain que virer des salariés, ça n'a jamais créé d'emploi (c'est une lapalissade), par contre, ça dope le cours de la Bourse, où l'on est ravi de pouvoir virer à volonté, sans avoir à se justifier, monter de "coûteux" plans sociaux etc.
    Vous faites donc partie de la famille Ghosn ? Ravi de l'apprendre. Ou bien vous vous contentez de répéter les fadaises des commentateurs "politiques", des "experts" économiques, qui font le travail que leur demandent nos grands profiteurs du système : monter des arguments de vente pour faire croire que, quand ils s'enrichissent, ça profite à tout le monde (théorie du trickle down economics). Tant qu'ils trouveront suffisamment de pigeons pour gober cette blague...

    francinette
    francinette      (réponse à bazar bizarre)

    Autant je suis d'accord avec Emmanuel Macron qui veut légiférer en raison de cette affaire du salaire de Carlos Ghosn, autant je suis contre la surtaxation des CDD qui ne pourrait que fortement inciter les entreprises à se rabattre sur le travail intérimaire, le travail le plus précaire de tous et avec lequel on n’est même pas l’employé de l’entreprise au sein de laquelle on travaille !!!!!

    francinette
    francinette      (réponse à francinette)

    Ceci étant dit, être intérimaire c’est un gros avantage quand on est spécialisé dans un domaine très recherché par les entreprises : on n’a pas besoin de chercher, ce sont les entreprises qui vous recherchent et vous êtes en position de force pour négocier en faisant jouer la concurrence.

    Mais pour les autres, l’intérim .... ça peut vraiment être la galère !

  • vauban
    vauban     

    François Hollande remonte dans les sondages d'opinion. Selon une étude réalisée par YouGov pour Le Huffington Post, le président de la République bénéficie d'une légère embellie après une semaine chargée en annonces.

    ocean
    ocean      (réponse à vauban)

    il passe de 12 % à 13 % ??

    vauban
    vauban      (réponse à ocean)

    3 points de plus que le mois précédent

  • Andréjean
    Andréjean     

    on commence a prendre le doigts ,puis la main,le bras et enfin ton âmes ,le patron doit revoir sa copie sans compromis a l'heure actuel crée des emploi et un acte patriotique et je donne raison a Sonntag même avis

    francinette
    francinette      (réponse à Andréjean)

    Le mieux dans ce cas-là est alors de ne compter que sur soi-même, pas sur les autres, en créant son propre emploi.

    francinette
    francinette      (réponse à Andréjean)

    Le mieux dans ce cas-là est alors de ne compter que sur soi-même, pas sur les autres, en créant son propre emploi.

  • sonntag
    sonntag     

    Dans l’hypothèse ou la droite arrive au pouvoir, elle a le choix de ne rien faire comme Chirac ou essayer de faire leur programme ultra libéral. Mais là attendez vous a voir le pays paralysé à fond par les manifestations. La nuit debout à côté c’est de la rigolade !

    pintre
    pintre      (réponse à sonntag)

    Même si elle fait moins libéral les mouvements seront autrement plus importants. C'est écrit.

  • beaudolo
    beaudolo     

    oups

  • beaudolo
    beaudolo     

    oups

  • Philippelea
    Philippelea     

    Quelle loi? Elle est vide de sens ! Ça va finir comme la déchéance de nationalité ! Idem ! Du cinéma ! Du Hollande ! Ce qui marche c'est les cadeaux à la classe de gauche ,aux assistés qui votent ! Aux profs à 23 heures par semaines

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire