En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Marine Le Pen quitte le plateau de France Inter après une vérification de ses propos en direct

Marine Le Pen était l'invitée de France Inter le 19 novembre.
 

Un climat tendu régnait jeudi matin sur le plateau de France Inter. Marine Le Pen a quitté le plateau après une séance de fact checking en direct. L'entourage de Marine Le Pen dément un départ précipité et explique que la patronne du FN ne reste jamais pour la dernière séquence.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • jplailibe
    jplailibe     

    F Inter devrait être une radio de tous les Français, qui fonctionne avec notre argent, vivement que ça change...

  • galinette1948
    galinette1948     

    le gouvernement est dépassé par les événements ,il ne sait plus ou taper. plus quoi faire d intelligent

  • Croguennec
    Croguennec     

    Elle est nulle la le pen.beaucoup de paroles mais rien derrière.même pas de respect pour les victimes,elle ne pense qu' à ses élections.comme sarkozy.c est bien de critiquer tout mais j aurais voulu la voir gérer la crise des attaques terroristes.la cata!!!!!!*nulle et sans intérêt.

  • Stefanoo
    Stefanoo     

    Vite marine avant qu il ne soit trop tard !!!

  • wrodar
    wrodar     

    Elle a eu raison. Marre de ce traitement a charge

  • Tom93Tom77
    Tom93Tom77     

    Deux details qui prouvent que les journalistes sont des militants politique (si y a besoin) :
    1/ J'ai regardé l'interview en entier en replay. A la fin, Monsieur Cohen dit a Le Pen "Bonne fin de journee". Je ne savais pas que lorsqu'une interview etait terminée la personnalité politique devait obligatoirement rester toute la journee dans le studio.
    2/ Le journaliste ne mentionne pas que deux heures apres l'interview de Le Pen, Itele a modifié le nom et le texte de l'interview de Madame Taubira daté de Mars. Pourquoi un media modifierai son interview si Le Pen avait tord ?
    3/ D'autres part, rappellez nous aussi que France Inter a modifié retro activement ses articles qui disaient "le fantasme de daesch parmis les migrants".
    Conclusion : le plus grand ennemi des journalistes, c'est internet.

  • Julien 02
    Julien 02      

    Elle as eu raison !

  • Limousine
    Limousine     

    Cette dame comme vous dites Jack, ne dit pas que des bêtises , malheureusement il lui arrive ( d'appuyer où ça fait mal )

Votre réponse
Postez un commentaire