En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
French presidential election candidate for the far-right Front National (FN) party, Marine Le Pen (C) smiles with people in front of the Whirlpool factory in Amiens, northern France, on April 26, 2017. French far-right presidential candidate Marine Le Pen upstaged her rival Emmanuel Macron by making a surprise visit to an under-threat factory just as he was visiting the town where it is based.
 

En se rendant à l'improviste auprès des salariés de Whirlpool à Amiens, en marge d'une visite d'Emmanuel Macron, Marine Le Pen a coupé l'herbe sous le pied de son adversaire, le forçant à s'y rendre à son tour, dans des conditions chaotiques. Récit d'un coup de force qui laissera des traces dans cette campagne d'entre-deux tours. 

Newsletter Elysée 2017

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • benpardi!
    benpardi!     

    Ce n'était pas un coup de poker de Marine, mais un coup de pub. De toute façon elle n'a jamais fait autre chose, ne sachant faire que ça ..

  • José Bournel
    José Bournel     

    Whirlpool est un symbole : celui de l’échec des gouvernements de droite et de gauche qui se sont succédés et qui ont baissé la culotte devant la mondialisation sauvage. La candidate Lepen peut très bien tenir sa promesse de rendre le travail aux salariés, d’abord pour le symbole et ensuite parce que c’est possible, contrairement aux affirmations de Macron. Par le passé récent, l’Etat a sauvé Peugeot de la faillite dans des circonstances bien plus catastrophiques : des milliers d’emplois... L’entreprise est aujourd’hui un fleuron de l’industrie automobile en France et dans le Monde. C’était un bien plus gros morceau que le fabricant de machines à linge. Sauver Whirpool par une reconversion de l’usine d’Amiens ou une reprise, peut-être par les salariés, est tout à fait dans les cordes d’un responsable politique qui s’en donne la peine. C’est incroyable d’entendre des propos défaitistes comme ceux d'un banquier qui continuera à mettre les ouvriers sur la paille et à ruiner le pays.

  • Laurent platret
    Laurent platret     


    Calmons nous....
    Laissons marine Le Pen mettre en oeuvre son programme et jugeons sur pièce.

  • fanfan la tulipe
    fanfan la tulipe     

    Le vrai message de Macron aux ouvriers de Whirlpool, il l'a donne quelques heures apres dans son interview ave Ruth Elkrief : "L'Etat n'est pas la pour fabriquer des seche linge"

  • Flomatem
    Flomatem     

    Elle à voulu faire un coup mais l'élastique lui est revenu dans la g....e

  • Toutatis
    Toutatis     

    Macron s'est pris une tôle, les ouvriers ne l'aime pas, ils ont identifié le candidat des riches.

  • REMMY Pascal
    REMMY Pascal     

    1 Macron / 0 Lepen, entre parenthèse une citation de ce soir.

    "Elle (parlant de mdme lepen) a dit que s'il fallait, on nationaliserait Whirlpool. Alors, ça, je l'ai vécu de près et comme dirait Audiard : "Y'en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes"", a-t-il ajouté.

  • fredalger
    fredalger     

    Au contraire de cela, monsieur Macron en sa qualite de candidat a la presidence responsable et conscient de l'ardeur de la tache qui lui incombe, essaye de trouver des solutions et fait des propositions concretes et pragmatiques. C'est loin du populisme de Le pen.
    WHIRLPOOL: MACRON 1 - LE PEN 0.

    fumcapt
    fumcapt      (réponse à fredalger)

    Macron n'a fait aucunes propositions et n'a proposer aucune solution, si ce n'est qu'ils doivent accepter leur licenciement !! Il a affronter les salariés que parce que MLP l'a fait avant lui. Il n'a aucun courage. Les pauvres whirlpool sont bon pour s'inscrire au pôle emploi................le hollandisme continue !!!

  • fredalger
    fredalger     

    Le pen est partie pour se payer la tete des ouvriers de Whirlpool avec la complicite de certains de ses militants sur place, se permettant meme des selfies, je pense qu'elle a vraiment le cœur leger pour se prendre a ce petit jeu.

  • Fichet Philippe
    Fichet Philippe     

    Monsieur Macron , vous êtes " en marche " mais pas dans le bon sens !! Par la vous allez vers une " anecdote " , de 290 personnes qui vont perdre leur emploi , avec son cortège de malheurs (chômage,expropriation ..... ) Votre beau costume bling bling a plus sa place a la Rotonde ou a la banque Rothschild la ou est votre vraie vie. Vous avez été ministre de l'économie et conseiller de François Hollande ,les Français ont vu déja ce que cela donnait . Les conseilleurs ne sont pas ceux qui payent le plus .Ah au fait avec vos 3,3 millions d'euros de salaire vous allez les aider ???????

    Flomatem
    Flomatem      (réponse à Fichet Philippe)

    et la comtesse de Montretout va les aider ?

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire