En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'affaire Bygmalion, c'est "l'affaire des comptes de campagne" de Sarkozy

Patrick Maisonneuve, l'avocat de la société Bygmalion
Patrick Maisonneuve, l'avocat de la société Bygmalion - © DR

Jean-François Copé, président de l'UMP, a annoncé son intention de déposer plainte contre X dans cette affaire Bygmalion qui éclabousse le parti mais aussi Nicolas Sarkozy.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
16 opinions
  • Jmorel,

    +1

  • sphynx95,

    pour le ps tous les moyens sont bons pour se rattraper aux branches quitte à inventer des affaires immaginares dans les autres partis

  • Franck04,

    Monsieur le Premier Ministre, a raison pour laquelle les dépenses des partis doivent être controlées et limitées, c'est pour que la démocratie puisse s'exprimer en fonction des idées et des programmes proposés, et non en fonction de moyens financiers illimités. Si l'UMP a utilisé ce statageme sofistiqué pour déloyalement influencer les résultats d'une élection populaire démocratique, considererez vous toujours que L'UMP soit un parti que vous rabachê etre "républicain" ?

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •