En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Jérôme Lavrilleux au Parlement européen, à Strasbourg, le 1er juillet 2014.
 

Le Parlement européen a voté mardi la levée de l’immunité parlementaire européenne du député Jérôme Lavrilleux. L'ex-directeur adjoint de la campagne de Nicolas Sarkozy est mis en cause dans l’affaire des fausses factures Bygmalion.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • zozo85
    zozo85     

    faire faire des fausses factures (il l'a avoué) et penser que l'on ne doit pas craindre la justice cela ressemble à de l'inconscience.
    D'un autre côté on comprend pourquoi Sarkozy à doublé ses dépenses avec un responsable pareil.

  • Facebook-291712044363653
    Facebook-291712044363653     

    Le principal responsable de toutes ces malversations, lui ne doit pas dormir tranquille, bien sur il transpire lorsqu'il vocifère contre le PS mais a t-il la conscience tranquille?????
    La justice est lente!!!

  • Grincheux
    Grincheux     

    la cheville ouvrière a été prise la main dans le sac, mais le responsable court toujours.

Votre réponse
Postez un commentaire