En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Socialist party (PS) first secretary Jean-Christophe Cambadelis gives a speech during a press conference on December 15, 2015 in Paris, two days after the results of the French regional elections.
 

Alors que l'entourage du président de la République parle de s'épargner l'étape de la primaire, le premier secrétaire du Parti socialiste a infirmé cette hypothèse. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Pigeon Camba !!!

    Il a dit oui pour qu'il y ait une primaire pour les autres ... les "pas d'accord"

    Lui, "Moi président, il se représentera pour terminer son oeuvre"
    (mais pour ne pas être écrasé par les siens)

    Il veut être battu que par la France et il aurait les excuse que c'est la faute aux autres
    - Sarko qu'à perdu, cet incapable
    - Fillon qu'est trop "bon"
    - Les français qui ont voté Le Pen

    et surtout les socialistes
    - ceux qui ont frondé et sont allés et se sont étripés à la primaire
    - ceux qui ont fait dissidence et ne sont pas présentés à la primaire
    - et Macron le traitre ...

    Surtout pas lui, les autres.
    Il va s'en sortir, sans se faire huer par ses pairs.
    Que ceux qui n'ont rien compris.

    Au revoir ... Je vous ai bien tous eus ..

  • 109600
    109600     

    Mais qu'en pense Léonarda?

Votre réponse
Postez un commentaire