En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ségolène Royal a fait une sortie remarquée sur l'écotaxe.
 

Entre l'annonce de Ségolène Royal sur l'écotaxe et le conflit entre Laurent Fabius et Arnaud Montebourg, la première journée du gouvernement Valls a été riche en émotions.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • jenace
    jenace     

    Le gouvernement Valls a pris ses marques...à vos marques.. prêts.. partez!

  • grosine
    grosine     

    Ils disent tous nous allons nous allons travailler, alors personne ne bossait dans le gouvernement précédent ?

  • Alan taf
    Alan taf     

    Pas de revenants . D expérience. ! On ne peut pas tout le temps demander des jeunes inexpérimentés . L heure des choix à donne . Il faut un gouvernement resserre c est fait. Avec des poids lourd c est fait. . Maintenant en avant toute

  • Alan taf
    Alan taf     

    C est très bien . En avant

  • Alan taf
    Alan taf     

    Au contraire ça va bouger !

  • inconnu
    inconnu     

    On va se marrer. Nuls + nuls = supers nuls. Attendez-vous à des impôts et taxes en plus.

  • Alan taf
    Alan taf     

    Arrêtez avec la gauche et les impôts. La droite fait pareil mais ne le dit pas. C est pire!

  • Alan taf
    Alan taf     

    Arrêtez avec l assistanat . Le jour ou il y aura 4 millions de sdf . Les problèmes de sécurités seront catastrophiques. !

  • Alan taf
    Alan taf     

    Elle a pas dit que c était arrêté!!!!

  • leave
    leave     

    Fabius ne gagne pas son duel face à Montebourg. C'était déjà dans l'intitulé de son portefeuille lors de l'annonce définie par l'Elysée. Seuls les polémistes en ont fait un couac. Quand à l'écotaxe, je ne voit pas pourquoi il faut chercher un financement. Soit le ferroutage est économiquement viable, soit il ne l'ait pas. Il faudrait plutôt parler d'investissement et de retour sur investissement. Et éventuellement chercher d'autres voies de transport propres, notament le moteur à hydrogène très prometteur.

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire