En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Penelope Fillon est à son tour convoquée par les juges d'instruction ce mardi.
 

L'épouse du candidat mis en examen est convoquée à son tour par les juges d'instruction ce mardi matin. Les enquêteurs cherchent notamment à déterminer si le nombre d'heures déclarées pour l'emploi de Penelope Fillon à La Revue des deux mondes a été minimisé afin de respecter la réglementation légale sur le cumul d'emplois

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Jacky Reynaud
    Jacky Reynaud     

    Si fillion était élu il serait protéger par l'immunité parlementaire mais penelope pourrait être éventuellement condamnée indépendamment de son mari pour la 1 ère dame de FRANCE avoir une sentence sur le dos quel désatre

  • Jacky Reynaud
    Jacky Reynaud     

    Si fillion était élu il serait protéger par l'immunité parlementaire mais penelope pourrait être éventuellement condamnée indépendamment de son mari pour la 1 ère dame de FRANCE avoir une sentence sur le dos quel désatre

  • Jack 13
    Jack 13     

    Les médias sont devenus le quatrième pouvoir. Ils enquêtent, ils jugent et condamnent dans la foulée. Ils se sont octroyés le droit à l'irrespect lorsqu'ils interrogent un politique à en devenir odieux. Ils font les questions et les réponses, coupent la parole sans cesse ......

  • Firech13
    Firech13     

    Quel mauvais feuilleton.
    Vivement que ça se termine.

  • Odile Poulet Manssano
    Odile Poulet Manssano     

    Ce qui est fantastique c'est que les médias ait accès à tous les documents alors qu'il existe le secret de l'instruction. On peut se demander qui les renseigne si bien. D'autre part, il existe la présomption d'innocence sur laquelle s'assoie bien des médias.
    Alors que dans de nombreuses autres affaires, on a pu voir les dégâts faits par eux:
    Dénigrer l'armée et accuser 14 soldats de viols il y a 2 ans alors qu'aujourd'hui la justice les a blanchi. Les dégâts sur ses hommes n'empêchent pas les journalistes de dormir.
    2ème cas les ventes d'armes à l'Angola où on a accusé G Fenech mis en examen en 2001 et blanchi en 2009. Aujourd'hui, les médias ne font pas de l'information mais du chiffre. Ce beau métier de journalistes est aujourd'hui gavaulder

  • DonQuichotte75
    DonQuichotte75     

    14 heures mensuelles payées 5000 euros brut = 357 euros de l'heure. A temps plein (150 heures mensuelles, durée de travail standard des employés, ouvriers, fonctionnaires,...) cela correspond à 53.550 euros de salaire mensuel. Alors c'est peut-être légal, mais c'est surtout indécent. Surtout pour produire 2 fiches de lecture en 1 an et demi. Cela fait cher la fiche de lecture...

  • LAVRAIEVERITE
    LAVRAIEVERITE     

    quelle honte mondiale ce serait d'avoir un président mise en examen pour des faits aussi graves..c'est toute l'image internationale de la france qui serait détruite durant 5 ans...
    fillon serait inaudible dans le monde...
    En plus, il se planquerait de la justice durant 5 ans...

    doujesu
    doujesu      (réponse à LAVRAIEVERITE)

    "quelle honte mondiale ce serait d'avoir un président mise en examen pour des faits aussi graves"

    Pas de doute, la propagande a fait son effet.

  • doujesu
    doujesu     

    François Fillon pas candidat = Zéro article dans la presse

    Il faut en être conscient !

    Tom Lecoz
    Tom Lecoz      (réponse à doujesu)

    C'est vrai qu'avant le 27 janvier, la presse n'existait pas... Genre le monde entier tourne autours de Fillon... Ce qu'il ne faut pas lire...

    Si Fillon était aussi irréprochable qu'il le dit, les scoops du canard auraient eu l'effet d'un pétard mouillé.
    Fillon est seul responsable de son sort : il n'a pas arrêté de mentir même pour des choses sans importance.

    Fin janvier, il a commencé par annoncer solennellement "nous n'avons qu'un seul compte" pour finalement annoncer quelques jours plus tard "nous avons 19 comptes" . Cet histoire de compte n'a pas vraiment d'importance, ce qui est important c'est sa capacité à mentir en nous regardant droit dans les yeux.

    A partir de là, normal qu'on s'intéresse de près à lui et qu'on cherche à vérifier ce qu'il dit.

  • msnb
    msnb     

    encore des infos divulguées à la presse, et on va continuer à nous dire que la justice est indépendante, qu'elle est neutre. C'est inadmissible et illégal.
    M. macron pourra remercier la justice, les médias s'il est élu. Cette présidentielle est tronquée,

    QuaidesIndes
    QuaidesIndes      (réponse à msnb)

    Fillon, aussi, aurait préféré que cela ne se sache pas.

  • vanda100
    vanda100     

    On remarque que les magistrats sont hyper zélés et que les medias sont au courant de l'enquête dans les moindres détails. EST-CE-LEGAL ? Egalement, ils ont préféré que Penelope Fillon soit accueillie en fanfare par une horde de reporters assoiffés à l’heure annoncée plutôt que de préserver son anonymat en déplaçant son rendez-vous....

    Si Fillon n’avait pas été candidat, il n’y aurait probablement jamais eu d’enquête et Fillon aurait bénéficié comme l’ensemble des parlementaires de la mansuétude des juges, L’ OUBLI.

    Tom Lecoz
    Tom Lecoz      (réponse à vanda100)

    Dans une affaire judiciaire, il me parait légal que la victime soit au courant des éléments du dossier.

    Dans l'affaire Fillon, la victime c'est le peuple français, rien de moins.
    Il me parait donc normal que les éléments du dossier soient public , c'est l'argent public qui a(urait) été volé et c'est donc au peuple qu'on doit rendre des compte, à personne d'autre et donc à tout le monde :)

Votre réponse
Postez un commentaire