En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Affaire Penelope Fillon: Bruno Retailleau dénonce les "pseudo-révélations" du Canard enchaîné 

bruno-retailleau-canard-revelations
 

Le sénateur et président du Conseil régional, Bruno Retailleau, proche de François Fillon, était sur le plateau de Ruth Elkrief ce mardi. Il est revenu sur les dernières informations du Canard enchaîné. Selon l'hebdomadaire, Penelope Fillon a touché 45.000 euros d'indemnité de licenciement en provenance de l'Assemblée nationale. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Juillet48
    Juillet48     

    Fillon n’a pas commis de délit. Il n’a fait que sacrifier à l’usage parlementaire. Donc, pas de quoi remettre en cause la probité de la personne.
    Quand à son diagnostic et à sa vision, ils restent plus valables que jamais. Donc, pas de quoi remettre en cause mon intention de vote.

  • Juillet48
    Juillet48     

    Fillon n’a pas commis de délit. Il n’a fait que sacrifier à l’usage parlementaire. Donc, pas de quoi remettre en cause la probité de la personne.
    Quand à son diagnostic et à sa vision, ils restent plus valables que jamais. Donc, pas de quoi remettre en cause mon intention de vote.

  • MOI50
    MOI50     

    Madame Ruth EL KRIEF,
    J'ai entendu Maître Dupont Moretti et Monsieur RETAILLEAU ce soir dans votre journal. Vous ne pensez pas que cela commence à faire beaucoup... Je vous aime bien mais il est temps que vous passiez à autre chose pour rester crédible aux yeux de nombreux français de droite comme de gauche.

Votre réponse
Postez un commentaire