En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Affaire Fillon: l'enquête se poursuit, pas de classement sans suite

Le parquet national financier doit décider de la suite à donner à l'affaire Fillon.
 

Le parquet national financier a demandé aux policiers de poursuivre leurs investigations. "En l'état", la justice n'envisage pas de classement sans suite.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • francaismoyen
    francaismoyen     

    C'est comme pour Sarkozy avec l'affaire Betancourt, khadafi, les bateaux du Pakistan: c'est parti pour 5 ans pour plomber la droite par une justice qui finira par dire que c'était légal mais pas conseillé!

    bergheim
    bergheim      (réponse à francaismoyen)

    et surtout pas moral et on ne se fait pas passer pour monsieur propre.

  • francaismoyen
    francaismoyen     

    C'est comme pour Sarkozy avec l'affaire Betancourt, khadafi, les bateaux du Pakistan: c'est parti pour 5 ans

  • gimane
    gimane     

    C'est juste scandaleux cette ingérence dans la vie publique

  • Clotaire
    Clotaire     

    si Pénélope Fillon n a rien fait, qui a fait le travail ,? Et les autres ne touchent ils pas trop.aussi, puisqu il n y a rien à faire apparemment,

  • gimane
    gimane     

    Le parquet interfère clairement avec l'Avenir d'un pays destabilisé et en état d'urgence..est ce vraiment son rôle, surtout face au "crime" supposé de M. Fillon jeté en pâture pour des faits pourtant légaux et des analyses complètement subjectives en terme de fictivité du travail de son épouse à relativiser dans le contexte parlementaire, y compris actuel..? Très inquiétant et juste délirant.
    La justice n'a donc plus de déontologie ?

    dany-tou
    dany-tou      (réponse à gimane)

    C'est la justice de Hollande-Taubira (qui ont nommé cette magistrate Éliane Houlette) ...

    vauban
    vauban      (réponse à dany-tou)

    ce sont les frondeurs LR qui ont provoqué la crise.

  • Juillet48
    Juillet48     

    Donc, le PNF, au bout de 3 semaines, n'est toujours pas capable de trancher sur ce problème. Vraiment, est-il compétent ?Cela est un signe qu'il n'a pas grand chose et qu'il cherche quelque chose à tout prix !
    Faut bien faire trainer encore quelques semaines, histoire de bien achever la bête.
    Quand la bête sera morte, la parquet classera l'affaire sans suite.

    Nick T
    Nick T      (réponse à Juillet48)

    Si la défense FILLON avait apporté des éléments de preuves tangibles, l'affaire aurait été classée depuis longtemps.
    Comme ce n'est toujours pas le cas cette éventualité n'est plus d'actualité. Si les FILLON n'ont pas réussi à réunir des éléments de défense probants en trois semaines, il y a peu de chances qu'ils le fassent par la suite.

    Nick T
    Nick T      (réponse à Juillet48)

    Si la défense FILLON avait apporté des éléments de preuves tangibles, l'affaire aurait été classée depuis longtemps.
    Comme ce n'est toujours pas le cas cette éventualité n'est plus d'actualité. Si les FILLON n'ont pas réussi à réunir des éléments de défense probants en trois semaines, il y a peu de chances qu'ils le fassent par la suite.

    sonntag67
    sonntag67      (réponse à Juillet48)

    3 semaines c'est ultra court, en général une enquête dure des mois voir des années.

    gimane
    gimane      (réponse à sonntag67)

    Et sans étalage à charge sur la place publique

    gimane
    gimane      (réponse à sonntag67)

    Et on l'étale pas sur la place publique, à charge

  • Google-100048750583796025683
    Google-100048750583796025683     

    Vraiment un tel acharnement c'est écoeurant!!!!

  • sonntag67
    sonntag67     

    si le PNF continue l’enquête, c'est qu'il y a encore pas mal de choses pas claires et contradictoires dans les déclarations des mis en cause, il est tout à fait normal de faire la clarté sur cette affaire.

  • MOI50
    MOI50     

    Si c'est le cas, c'est que le dossier est creux. On ne demande pas des investigations supplémentaires aux enquêteurs dans une enquête préliminaires lorsque les choses sont claires établies.... Le PNF, dans le cas contraire aurait saisi un juge d'instruction avec ouverture d'information....

  • vanda100
    vanda100     

    Je tiens au programme de Fillon, avec ou sans lui mais il faut faire vite si on devait changer de candidat. Ceci dit, Fillon ne serait pas le seul président à avoir des procédures judiciaires en cours pendant son mandat.

    Cela donne froid dans le dos d'imaginer Le Pen ou Macron au pouvoir avec tous les ministres opportunistes qui auront retourné leur veste.... Jolie pagaille en perspective.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire