En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bachar al-Assad a été interviewé par "France 2".
 

Bachar al-Assad a accordé à France 2 une interview diffusée ce lundi soir dans le journal de 20 heures. Après quatre ans d'une guerre civile sanglante dans son pays, le leader syrien a de nouveau pointé du doigt les "terroristes" et leurs soutiens "occidentaux". Plus étonnant, il a évoqué des "contacts" entre ses services secrets et ceux de la France. Ce qu'il faut retenir de cet entretien.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Valkollie
    Valkollie     

    Vive la liberté d'expression

  • Valkollie
    Valkollie     

    J'ai fait un commentaire tout à fait simple, sans injures, sans..rien.
    Juste pour condamner la façon de penser de Jugglerman.

    Il a été effacer! Liberté d'expression lorsque cela nous...arrange!

  • valgego
    valgego     

    Hélas Bachar a tristement raison ,les opposants dont nous ne savions rien et que ce gouvernement a armé pour le combattre , ont pour la plupart migré vers daesh avec armes et bagages . La clé du conflit a toujours été Poutine ,le seul à avoir obtenu des garanties , Notre politique étrangère est d'une remarquable incompétence ,pire d'une dangereuse incompétence dans toute l'Afrique et jusqu'aux portes de l'Europe .

  • alain01
    alain01     

    Contrairement à la visite de parlementaires, celle de Pujadas n'entraine apparemment aucune polémique

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    L'Afghanistan,Irak,Lybie,Mali,Syrie,république Centre Afriquaine,que nous ont apporté tous ces conflits fermentés par les occidentaux
    qui ont suivi les USA comme des caniches,aujourd'hui le malheur,la mort,des familles déchirées,voilà ou nous mêne une politique désastreuse,que chaque président veut avoir sa guéguerre mais qui apporte à la population que de la ruine.

Votre réponse
Postez un commentaire