En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Didier François prend la parole au nom des quatre ex-otages, le 20 avril, sur la base de Villacoublay.
 

Après dix mois de détention particulièrement éprouvante en Syrie, les quatre journalistes français libérés samedi sont rentrés en France, ce dimanche matin, et ont pu retrouver leurs proches et confrères.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • mortderire
    mortderire     

    On s'en fout ! ! ! nous avons d'autres soucis bien plus importants que de s'occuper du devenir des otages et de leurs états d'âme ! ! ! Vu la très grande médiatisation de ce retour il est clair que les français sont manœuvrés pour faire oublier les frasques et les inepties de cette classe dirigeante qui n'a qu'une idée en tête : LE POUVOIR ! ! !

  • yvonneofha
    yvonneofha     

    J'étais avec vous ce matin. Très émouvant. Un bémol cependant. Pierre Torrès m'a paru bien délaissé et perdu, bien sûr, pas de grand média derrière lui ! Pas le même traitement pour tous les 4.
    Autre chose qui me tarabuste, pourquoi vos correspondants me donnent-ils l'impression d'avoir couru un 100 m quand ils prennent la parole, devant l'Elysée ou ailleurs ? On dirait des travailleurs de force et çà m'épuise aussi, Je crois que je vais compter le nombre de fois où ils reprennent leur respiration ! Je reste fidèle malgré tout (jusqu'à ce que je manque de souffle moi aussi)

  • Jeanlier
    Jeanlier     

    Super que les otages aient pû être libérés. Mais à cause de Hollande et de Fabius les preneurs d'otages ont de beaux jours devant-eux et ça leur rapporte gros !
    Signé : précaires en lutte et forces vives du pays

  • Biribi
    Biribi     

    Il est bizarre que ces journalistes français aient été capturés par un groupe que le gouvernement Hollande aide militairement .

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    BON RETOUR A LA MAISON !! .....Je vous souhaites de merveilleuses fêtes de Pâques !

  • robcorn52
    robcorn52     

    Et meme s'il y a eu rancon rien ne vaut la vie de nos compatriotes oui il faut que nos journalistes puissent leur travail car il y a assez de specialistes liberaux faux culs qui ne font que des polemiques dont un grand nombre de francais n"en n'ont rien a en faire.Qu'ils aillent manger au fouquet et laissent ces journalistes et autres risquer leurs vies pour nous informer. Eux au moins s sont des hommes.Merci a eux.

  • condor
    condor     

    Ce qui me désole c'est qu'aucun journaliste ne posent les questions essentiels, 1) quelles ont été les conditions de leur libération, 2) qui paye, car je trouve totalement aberrant que ce soit encore nous les Français qui mettons la main à la poche. Ces journalistes ont des employeurs qui prennent le risque de les envoyer coute que coute dans des zones à risques avec le prétexte de l'information, soit, mais c'est à eux à en assumer toutes les conséquences et responsabilités. Nous en avons raz le bol

  • yapapire qeux
    yapapire qeux     

    ils sont fous ces preneurs d'otages ! ils devraient savoir que la France ( " jamais au grand jamais " ) ne paye de rançon ! ha - ha - ha .

Votre réponse
Postez un commentaire