En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Le nouvel homme fort de l’opposition syrienne s’appelle Cheikh Ahmad Moaz Al-Khatib, un religieux modéré, ancien imam de la mosquée des Omeyyades à Damas. Il est maintenant le président d'une coalition nationale élargie.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • geko
    geko     

    Dans cette religion il n'existe pas de modéré!

  • Hayatte Abid
    Hayatte Abid     

    Ben laden et Merhat étaient aussi des moderes.Est-que vous vous rendez compte de l'absurdité de ce que vous raconté.

Votre réponse
Postez un commentaire