En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hassan Rohani, lors de la campagne présidentielle iranienne en mai 2013.
 
Hassan Rohani, lors de la campagne présidentielle iranienne en mai 2013. - DR

Les pays occidentaux ont formulé l'espoir, samedi, que le nouveau président iranien réponde aux attentes concernant le dossier nucléaire et la Syrie.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
13 opinions
  • Zours Bielski     

    Cette blague ! un islamiste modéré ! Un extrémiste mou ! Un terroriste pacifique ! Ces gens-là seront fréquentables le 31 juin !

  • A Jamais     

    Peu importe, on aura toujours des raisons politico-économique dans ce genre d'histoire, le fait est qu'il faut assumer notre statut de "police mondiale", si c'est attendre un bon gros génocide pour se dire "ah merde on aurait dû y aller avant" alors autant se taire et rester chez nous.

  • Radi Maxion     

    allez, un peu d'éclairage : http://www.globalresearch.ca/the-geopolitics-of-gas-and-the-syrian-crisis-syrian-opposition-armed-to-thwart-construction-of-iran-iraq-syria-gas-pipeline/5337452

  • A Jamais     

    l'occident...ça te va ? Tu ne crois tout de même pas que les USA ou l'Europe vont soutenir l'Iran, si ? Et Israël bien entendu, c'est du pareil au même

  • Denis Morin     

    Incroyable qu'aucun "Grand éditorialiste" n'est relevé que le candidat de l'opposition Mir-Hossein Mousavi (révolution verte contre Ahmadinejad) n'a pu se présenter aux élections et que le "modéré" Rohani a été désigné par le pouvoir religieux !

  • Radi Maxion     

    qui ça "on" ?

  • A Jamais     

    Des paroles...et des actes ! On attend de voir, si c'est sincère alors on peut s'arranger, sinon on ne lâchera pas un iota la pression sur l'Iran.

  • A Jamais     

    Arrête hypocrite, avant le programme nucléaire Israël s'en battait les couilles de l'Iran, militairement c'était pas une menace suffisante donc à part les tensions habituelles NADA. C'est le programme nucléaire qui est pointé du doigt, donc si l'Iran change de cap et accepte les conditions qui lui seront soumises alors Israël sera bien content d'être débarrassé de ce problème...

  • Radi Maxion     

    Un président iranien modéré, comme c'est facheux .. comment Netanyahou va-t-il pouvoir continuer à crier "au loup" ?

  • Genesius     

    Souvent je me demande s'ils ont de gros pansements sur la tête ou si c'est pour cacher une calvitie bien entamée! Bon quand aux robes, nous avons bien nos prêtres en soutane.
    Mais comme dirait l'autre, ce n'est pas l'habit qui fait le moine, par ailleurs je réitère mes propos et je dis qu'un fou restera toujours un fou, qu'il soit modéré ou dans les extrêmes. Car ces "fous de Dieu" sont très dangereux, et d'ici peu je sent que des drapeaux, photos et pantins à l'image d’Israël ou des US seront brulés.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •