En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bachar al-Assad refuse de céder le pouvoir aux rebelles.
 

Le régime de Bachar al-Assad est accusé par l'opposition d'avoir perpétré une attaque chimique mercredi contre la population. La communauté internationale a vivement réagi et veut enquêter sur place.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

49 opinions
  • Bernard Dobbelaere
    Bernard Dobbelaere     

    tout a fait d accord .nettoyons notre pays avant que ce gouvernement baisse l es effectils de l armee.

  • Mo78
    Mo78     

    Ben quoi Monsieur fait son preuve démocratique pour l'année ???

  • Radi Maxion
    Radi Maxion     

    Kouchner Fabius, c'est bonnet blanc et blanc bonnet ... la manipulation est donc confirmée ...

  • 01250113
    01250113     

    Mr al roumi a dit sur BFMTV LE 22/08/2013 AU ALENTOUR DE 18H30 QUE
    L'opposition armée détenais des ogive chimique non exploser se qui confirme que l'opposition armée possède aussi des armes chimiques

  • erma17
    erma17     

    Ils se sont payé la peau de Saddam Hussein, celle de Kadhafi... c'est aujourd'hui le tour de Bachar al-Assad... Et puis, il y a eu le Mali... ; l’Égypte est sur le feu... la démocratie n'est qu'un cheval de Troie! Ouvrez les yeux!

  • erma17
    erma17     

    Voilà ce qu’affirmait en mai 2013 Carla del Ponte, membre de la Commission d’enquête de l’ONU sur les violations des droits de l’homme en Syrie : « Selon les témoignages que nous avons recueillis, les rebelles ont utilisé des armes chimiques, faisant usage de gaz sarin », a déclaré Mme del Ponte, dans une interview à la radio suisse italienne dans la nuit de dimanche à lundi. « Nos enquêtes devront encore être approfondies, vérifiées et confirmées à travers de nouveaux témoignages, mais selon ce que nous avons pu établir jusqu’à présent, pour le moment ce sont les opposants au régime qui ont utilisé le gaz sarin », a ajouté Mme del Ponte, qui est également l’ancien procureur du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). Elle a expliqué que les recherches de la Commission d’enquête de l’ONU, qui doit présenter ses observations aux prochaines sessions du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU en juin, étaient loin d’être terminées. Elle a, par ailleurs, précisé que les enquêtes en cours pourraient aussi établir si le gouvernement de Bachar al-Assad a aussi utilisé ou non ce genre d’armes chimiques… Or, à ce jour, voilà où nous en sommes… « l'ONU veut "faire la lumière" sur les accusations d'attaques chimiques »… Nous prend-on vraiment pour des idiots, des incultes, des attardés mentaux, des amnésiques ou tout à la fois ?!... L’impérialiste américain et ses suiveurs zélés tentent de nous rejouer le coup des fameuses armes fantômes de destruction massive de Saddam Hussein en Irak!... La grande majorité des pseudo révolutionnaires sont en fait des islamistes et des membres d’Al Quaïda, « sponsorisés » par le Qatar qui finance les camps et hôpitaux qui accueillent les « rebelles » blessés dans les pays voisins !...Il se joue dans cette région du monde un bras de fer entre 2 blocs constitués d’une part des Américains, des Anglais et des Français, et d’autre part, par la Russie et la Chine. La Syrie étant l’étape suivante, après celle de la Libye… Nos gouvernants sont au fait de tout cela, tout comme ils savent que les armes chimiques ne sont qu’un prétexte fallacieux, relayé fort complaisamment par des médias qui sont le doigt sur la couture du pantalon… Ils nous mentent éhontément, tout comme mentaient les George W Bush, Donald Rumsfeld,Condoleezza Rice,Collin Powell, etc., concernant Saddam Hussein. Concernant la guerre en Irak, les langues se sont déliées depuis, et le mensonge n’est plus contestable. Une seule chose m’échappe pourtant, c’est la raison pour laquelle, aujourd’hui, à la lumière des faits et des témoignages des acteurs de l’époque, tout ce « petit monde » n’est pas traduit en justice pour crime contre l’Humanité, et que ces assassins de Bush, Rumsfeld, Rice, Powell et consorts, continuent à vivre paisiblement, bien confortablement, les poches bien garnies d’un argent maculé de sang… Allez, nous mettrons mon interrogation sur le compte d’une fausse naïveté, dans le seul but de vous faire réagir…

  • erma17
    erma17     

    Hollande n'est qu'un Tartuffe qui nous prend pour des benêts!

  • Eugenio Pacelli
    Eugenio Pacelli     

    Etes-vous favorable à une intervention armée en Syrie?
    Et bien engagez Vous dans le Hezbollah et partez vous battre la bas!

  • isabelle1989
    isabelle1989     

    pourquoi ils ne font pas la peau du crevard de Bachar

  • aleks
    aleks     

    Rudymichel, oui je suis d'accord avec vous que l'on arrête ce massacre, surtout que l'on arrête Bachar al assad pour crime de guerre

Lire la suite des opinions (49)

Votre réponse
Postez un commentaire