En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le président Hollande s'entretient avec Barack Obama, à l'Elysée ce 30 août.
 

Après que Parlement britannique a rejeté l'idée d'une intervention militaire contre la Syrie, la France apparaît comme le principal allié des Etats-Unis.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

173 opinions
  • ALONZANFAN
    ALONZANFAN     

    Ai-je le droit d'imaginer qu'un avion étranger aurait survoler la Syrie et déversé du gaz pour accuser Bachar et se donner le droit de lui faire la guerre??.

  • charbonnier
    charbonnier     

    s il n y a pas de vote de l' assemblée peut on se reserver le droit de porter plainte contre le président qui a pris cette décision seul en cas de décés survenus a la suite d attentats ayant l origine dans l intervention en syrie

  • charbonnier
    charbonnier     

    et de ce que l on ne parle pas , du génocide chrétien que cela va engendrer, comme pour l irak et soigneusement passé sous silence, il n y a pratiquement plus de chrétiens en mézopotamie, religion pratiquée quelques 700 ans avant l arrivée de l islam, ce sera la meme chose en syrie et cela a deja commencé, nous dirons merci monsieur hollande de participer a l anéantissement de notre civilisation

  • tototiti
    tototiti     

    C'est une honte cette guerre contre la Syrie !

    Réveillez-vous Mr Hollande, même la rue sait de quoi il en retourne et vous non ?

    L'hypocrisie dans laquelle est tombée la France doit faire tourner dans sa tombe un certain général !

    La Syrie EST la victime de terroriste payés par les occidentaux.
    Objectif pétrole, contrats et encerclement de l'iran !

    J'espère que les russes sauront quoi faire.

  • tosello
    tosello     

    Obama Hollande même combat !...

    Le régime syrien et les autres comme lui doivent comprendre que les lignes rouges sont indélébiles !....L'utilisation des armes chimiques non réprimée c'est un passeport pour la barbarie !.....Entendre proclamer de la bouche d'un grand démocrate comme le président des USA mr Obama : "notre grand ami historique privilégié ,la France ..." , donne du baume au coeur ,surtout quand on se souvient des allées et venues des plus grands dictateurs de la planète reçus en grande pompe biens cirées à l'Elysée par notre ancien président ,franchement avec mr Hollande ; le changement c'est vraiment " maintenant " ! ....CONFIANCE EN MR HOLLANDE !...

  • gilou20
    gilou20     

    Les medias appuient le pouvoir, quel est le doute? J´avais vu (j´accompagne) infowars et leur chaine sur Youtube (Alex Jones). Le reportage dont tu parles est sur ce lien: http://www.mintpressnews.com/witnesses-of-gas-attack-say-saudis-supplied-rebels-with-chemical-weapons/168135/
    La censure bat son plein aux USA aussi, la station Russia Today a été mise hors de service aux USA aujourd´hui, ainsi que son forum sur Reddit.
    Au fait, il y a 1000 morts de moins dans l´attaque que ce que les médias ont annoncé (source: médecins sans frontières). Ça non plus, on ne le dit pas.

  • jpmultimed
    jpmultimed     

    A quoi peut bien servir cette officine de rond de cuir de l'ONU, qui coute des dizaines de millions d'euros par an et qui oublie en permanence le but essentiel de sa mission.
    Si ils avaient un minimum de courage, ils commenceraient par mettre le président syrien devant ses responsabilités, en le transférant devant le tribunal pénal international, en oubliant pas d'y mettre aussi pour complicité de crime de guerre les dirigeant russes et chinois qui par leur véto ont empêché toute action et continuent malgré les actes dénoncés, de protéger le président syrien..
    Mais voila, nous sommes devant des gens que les milliers de morts civils n'empêchent pas de dormir et qui continuent de vivre comme si rien ne se passait.
    Nous avons le souvenir du massacre des Hutus et des Tutsis, pour lesquels personnes non plus n'avait bougé.
    Et à priori, on constate aujourd'hui, que les mentalité n'ont pas évolué depuis. Ce qui est le plus curieux, c'est que la ligue des droits de l'homme, qui intervient sans cesse pour dire nos prisons ne sont pas adaptées, est dans un mutisme total sur le sujet. Agir et se mouiller pour une vraie cause ne fait pas partie de leur philosophie ni des options qu'ils nous présentent. On ne peut pourtant pas laisser ces crimes, ces massacres de civils innocents impunis.

  • prob5763
    prob5763     

    @habon. Le même problème se pose régulièrement pour situer la ville de Tripoli que les analphabètes de la première chaine française de désinformation situent indifféremment en Libye ou au Liban.

  • prob5763
    prob5763     

    Dans un passé pas si lointain que cela, il y avait des salauds qui utilisaient des DEFOLIANTS et du NAPALM quelque part en Asie du Sud-Est. Les Américains doivent s'en souvenir. Quelles sanctions l'ONU et l'Europe avaient-t-elles prises contre eux? Ils me semble qu'aujourd'hui les mêmes mesures pourraient être prise en Syrie où le Napalm (Alep) et les armes chimiques (Damas) auraient été utilisés.

  • habon
    habon     

    Lors du "Grand Journal" d'Antoine de Caunes, un sujet sur la Syrie a été lancé, devant Bernard-Henri Lévy.
    Problème : sur la carte, la Syrie est confondue avec l'Irak !


    La Vidéo ici :
    http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-le-grand-journal/pid5411-le-grand-journal-l-emission.html?vid=923038

Lire la suite des opinions (173)

Votre réponse
Postez un commentaire