En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bachar al-Assad.
 

Après l'entretien accordé par le dirigeant syrien à France 2, des parlementaires jugent durement la chaîne publique. L'ancien ministre François Lamy estime que c'est "déshonorant" pour le service public. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

16 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    La France devra d'abord se séparer des socialistes avant de pouvoir reparler avec Bachar el-Assad... afin d'en faire un allié contre les islamistes de daesh

  • lyne42
    lyne42     

    Al Assad n'est pas un saint, mais il me semble que début janvier de nombreux français se sont retrouvés dans la rue pour la liberté d'expression car des journalistes se sont faits assassinés, il me semble aussi qu'il y avait notre Président et que tous nos politiques se sont offusqués. Alors comment monsieur LAMY peut-il critiquer le travail de monsieur Pujadas sur France 2, de plus il parle du service public donc il aurait accepté de voir cette interview sur TF1? Je pense avoir assez de réflexion pour me faire ma propre opinion en écoutant les propos de monsieur Al Assad.
    Il y a une certaine forme de dictature quand des politiques refusent que des personnes, ayant une autre vision ou opinion sur un sujet, s'expriment.

  • chatdoc
    chatdoc     

    La liberté d'expression des autres n'est acceptable pour eux que si les propos émis ne les dérangent pas.

  • ELIAS
    ELIAS     

    ils ont encore viré mon commentaire !

    chatdoc
    chatdoc      (réponse à ELIAS)

    Ils ont fait de même pour le mien, qui était tout à fait correct !

  • chatdoc
    chatdoc     

    France 2 reprendrait son indépendance par rapport à la gauche ? Je vais avoir du mal à le croire !

    Valkollie
    Valkollie      (réponse à chatdoc)

    Je vois qu'il y a toujours des "dictateurs" chez les autres.
    On minimise le rôle joué à chaque fois par les occidentaux dans tous les foyers de troubles existants sur le globe.
    Est-ce un hasard qu'ils soient partout où les "dictateurs" tuent?
    On voit de plus en plus de gens être poursuivis même plus de 50 ans après les atrocités de la 2 guerre mondiale.
    A quand le tour des gens qui ont pratiqué l'apartheid en Afrique du sud pendant près d'un siècle, sans parler de ceux qui l'on savamment cautionné et supporté?

    La démocratie c'est nous et les dictateurs toujours les autres!

  • hgo04
    hgo04     

    Ils devraient au contraire se féliciter.. Tout le monde peut maintenant, avoir son propre avis sur la situation..

  • oblabla
    oblabla     

    Al Assad n'est pas un démocrate et c'est un dictateur sanguinaire. Maintenant, mettez vous à la place des Syriens, croyez vous qu'ils préfèrent la situation actuelle qui dure maintenant depuis 4 ans à celle d'il y a 10 ans quand le pays était prospère et en paix, dirigé par Al Assad ?...

    oblabla
    oblabla      (réponse à oblabla)

    Et qui a créé les conditions qui ont mené à la situation actuelle?

  • Marot-01
    Marot-01     

    Bravo Bachar et bravo David.

  • bouledog
    bouledog     

    Ce qui compte ce n'est pas la voix de quelques députés , mais la voix du peuple
    qui dit oui au dialogue , oui à la recherche de la paix , oui pour que chacun puisse
    vivre en paix dans son pays , oui pour éradiquer une fois pour toute DAESH , oui pour que les pays arabes s'unissent pour mettre fin à ces bourreaux , et il n'y aura plus d'immigration en direction de l'Europe

  • mante
    mante     

    Un "député" qui juge? Il se prend pour quoi le mec? Qu'il aille mendier ses voix sur les marchés, à part ça, pas bon à grand chose!

Lire la suite des opinions (16)

Votre réponse
Postez un commentaire