En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Les États-Unis, puis la communauté internationale, ont menacé Damas de représailles en cas d'utilisation d'armes chimiques. Le point sur la situation avec Bruno Tertrais.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
4 opinions
  • FLAADERCHE07     

    A BEN VOYONS d'évidement comme d habitude rien a redire c est parfaitement explicite toutes mes félicitations

  • Claudius     

    AH ! Elle est belle la désinformation , et après vous vous demandez dans quel camp ce trouve nos Médias , moi je dirais dans le camp des " POURRIS " manipulé par nos états , ou ce trouve encore la vraie information faite par de vrais JOURNALISTES . . . ? ? ? ? ?

  • Ben voyons     

    Les zarmes chimiques, c'est pô bien.... A propos... QUI les leur a vendu ?? :)) Les zarmes chimiques, c'est fait pour être vendu et acheté, mais PAS utilisé ! On peut les vendre, oui, mais ils est bien entendu qu'on leur interdit de s'en servir... DE QUI SE MOQUE-T-ON ??

  • Ben voyons     

    C'est pas un peu gros ?? Ils nous prennent vraiment pour des demeurés ! Les Américains pensent-ils que le monde entier est aussi niais qu'eux ? ça ne vous rappelle pas les Armes de Destruction Massives qui ont justifié la guerre à Sadam ? Franchement, remplacer un pantin par des barbus, ça ne vaut pas le coup de perdre des soldats !

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •