En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

NKM se paye Sarkozy après son abandon du "ni PS, ni FN"

La candidate à la primaire de la droite, Nathalie Kosciusko-Morizet, le 25 octobre 2016.
 

Pour la première fois, Nicolas Sarkozy s'est dit prêt jeudi matin sur BFMTV et RMC à abandonner le "ni-ni", ni Front national, ni Parti socialiste, et serait prêt à voter François Hollande pour faire barrage à Marine Le Pen au second tour de la présidentielle. Nathalie Kosciusko-Morizet, qui s'est toujours opposée à cette stratégie du "ni-ni" , n'a pas manqué de réagir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Facebook-1079970865346550
    Facebook-1079970865346550      

    un jour c'est ni-ni, un autre c'est ni-oui .. un jour contre le mariage homosexuel, un jour pour, selon le public .. là on drague le centre juppéiste ... pas crédible, Mr Girouette

  • Facebook-1079970865346550
    Facebook-1079970865346550      

    un jour c'est ni-ni, un autre c'est ni-oui .. un jour contre le mariage homosexuel, un jour pour, selon le public .. là on drague le centre juppéiste ... pas crédible, Mr Girouette

Votre réponse
Postez un commentaire