BFM Immo

Logement étudiant : Loyers en hausse de 4,44 % à Paris

Paris toujours plus chère pour les étudiants

Paris toujours plus chère pour les étudiants - dr

« Paris reste la ville la plus chère de France pour les étudiants », selon Location-étudiant.fr. Poitiers se maintient également au titre de ville étudiante la moins chère du marché, avec des loyers de 302 euros en moyenne.

Le site, qui vient de publier une étude sur les loyers dans les villes étudiantes en France, a observé les prix pratiqués dans 14 villes étudiantes, entre août 2009 et août 2010, sur une base de 14 500 annonces de particuliers, d’agences et de résidences étudiantes. Et il en a conclu que la palme de la ville la plus chère revient sans surprise à la capitale, qui a connu une hausse des loyers de 4,44 % pour les studios/T1, et de 16,77 % pour les T2 sur cette période. Les loyers moyens enregistrés sont respectivement de 611 euros pour les premiers et de 961 euros pour les seconds.

Paris, Lyon et Strasbourg en tête

D’une manière générale, les plus fortes augmentations sont localisées à Paris, Lyon et Strasbourg, qui ont connu une progression moyenne de 2,66 % des loyers pour les studios/T1, et 5,47 % pour les T2, selon le site. La ville qui a subi le plus fort boom des prix pour les studios est Nantes, qui passe à 401 euros à +5,53 %.

Les plus fortes baisses enregistrées proviennent de la région Île-de-France (à l’exception de la capitale) avec une baisse de 7,42 % des loyers pour les studios/T, soit un loyer qui passe de 566 euros à 524 euros. Toulouse pour les T2 obtient une contraction des loyers de 15,74 %, et passe de 648 à 546 euros, en perdant plus de 100 euros en moyenne.

André Figeard