BFM Immo

De combien un balcon ou une terrasse fait grimper le prix de votre logement

Même petit, un balcon ça compte

Même petit, un balcon ça compte - Martin Bureau - AFP

Dans les 11 plus grandes villes de France, posséder un balcon ou une terrasse fait augmenter le prix du logement de 9,9%, selon une étude MeilleursAgents. En mai dernier, la même étude montrait que le prix des logements montait de 8,8%.

Lors du premier confinement, les Français qui, en ville, possédaient un espace extérieur, l'ont vécu comme un luxe. D'ailleurs, MeilleursAgents avait publié une étude en mai qui montrait que les logements qui possédaient un balcon ou une terrasse voyaient leur prix grimper de 8,8% par rapport à des biens similaires sans extérieur. Et cet engouement n'est pas encore retombé, malgré l'arrivée du froid.

En effet, dans une nouvelle étude que vient de publier MeilleursAgents, la présence d’une terrasse ou d’un balcon fait ainsi bondir de 9,9% le prix des appartements dans les grandes villes depuis le 17 mars 2020. Autrement dit, un bien immobilier avec balcon se vend 9,9% de plus qu'un bien similaire sans ce type d'espace extérieur. Un écart qui a toujours existé mais qui a augmenté de 1,3 point par rapport à ce qui était observable avant le premier confinement.

>> Estimez le prix de votre bien immobilier avec notre simulateur gratuit

Changement de critères

Barbara Castillo Rico, responsable des études économiques chez Meilleurs Agents, note tout de même un essoufflement : "Posséder un appartement avec une terrasse ou un balcon en ville était déjà un bien très recherché. Ce phénomène s’est exacerbé en mai dernier, à la sortie du confinement. Les acquéreurs des grandes villes étaient disposés à payer plus cher pour de tels privilèges. Cependant, le pic de l’été passé, on assiste à un essoufflement de la tendance, qui pourrait présager un retour à la normale d’avant Covid dans les mois à venir".

Quoiqu'il en soit, cette crise du coronavirus aura changé certaines priorités pour 20% des Français qui souhaitent acheter. Ainsi, en tête des nouveaux critères de choix, il y a le fait d'avoir au minimum un balcon ou une terrasse (21%) et d'avoir un extérieur plus grand que celui imaginé au début de leurs recherches (19%)

Méthodologie : L’étude Meilleurs Agents a été menée du 16 au 18 novembre 2020 sur un échantillon de 1532 particuliers ayant fait une estimation en ligne sur la plateforme et qui ont déclaré un projet d’achat ou de vente imminent ou dans les 6 mois.

Diane Lacaze