BFM Immo

Immobilier : Les Français ne peuvent plus acheter

Nexity appelle à la construction de 500 000 logements par an

Nexity appelle à la construction de 500 000 logements par an - dr

Alain Dinin, PDG de Nexity, a estimé mercredi matin sur Europe 1 que 85 % des Français n’ont pas les moyens de s’acheter un logement. Selon le dirigeant, tant qu’il n’y aura pas suffisamment de production de logements, il n’y a « aucune chance que les prix baissent ».

La France des propriétaires, promue un temps par le président de la République, n’est-elle plus qu’un doux rêve ? « 85% de la population française ne peut pas acheter son logement », a déclaré ce matin le patron du groupe de promotion immobilière Nexity sur Europe 1.

Un constat : l'immobilier, qui certes obtient des prix fort différents d'une région à l'autre, reste néanmoins hors de prix pour de nombreux ménages. A titre de comparaison, « pour acheter en Rhône-Alpes, il faut gagner 3 500 euros par mois pour s’acheter 65 mètres carré. En Ile-de-France, il faut gagner 5 000 euros par mois », a-t-il poursuivi. Par exemple, dans l'ancien en région francilienne, il faut compter 5 580 euros par mètre carré, là où en Rhône-Alpes il n'en coûtera que 2 299 euros le mètre, selon les chiffres des Notaires de France (Voir les prix immobiliers de toutes les villes de France en bas d'article).

500 000 logements par an pour « stabiliser» le marché

Or, il n’y a selon lui « aucune chance que les prix baissent » tant que la construction de logements ne suivra pas. Et les choses ne risquent pas de s’améliorer, quand on sait que « sur les 15 prochaines années, 90 % de la population française sera dans les grandes métropoles ».

Souhaitant la mise en place d’un « New Deal » dans l’immobilier, Alain Dinin juge que les choses pourraient changer si étaient construits quelque « 500 000 (logements) par an pendant les 10 prochaines années juste pour permettre au marché de se stabiliser et de satisfaire la demande ».

Soit exactement ce que souhaite la Fondation Abbé Pierre pour éradiquer le mal-logement dans l'hexagone. Mais ce chiffre est loin d’être atteint, dans la mesure où l’année record pour la construction, en 2007, n’avait permis d'ériger que 427 000 nouveaux logements, a rappelé le PDG à l’antenne d’Europe 1 …

Eric Cantona est le bienvenu

Par ailleurs, l’appel d’Eric Cantona à placer le logement au cœur de la présidentielle est qualifié par M. Dinin de « bonne nouvelle ». La montée au créneau de l'ex-footballeur, en quête des 500 signatures pour pouvoir être candidat et porter cette priorité au centre des débats, « est une provocation parce que c’est Eric Cantona, mais au fond c’est utile parce qu’on manque de logements en France », a-t-il enfin souligné.

Consultez les prix immobiliers au m² ville par ville sur l'ensemble de la France : cliquez ici.

Léo Monégier