BFM Patrimoine

Veolia ouvert à l'idée de quitter le Gabon

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Veolia Environnement (VIE.FR) s'est déclaré lundi ouvert à l'idée que sa filiale Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) puisse mettre un terme à son contrat d'approvisionnement en eau avec le pays. Ces propos intervienn

PARIS (Dow Jones)--Veolia Environnement (VIE.FR) s'est déclaré lundi ouvert à l'idée que sa filiale Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) puisse mettre un terme à son contrat d'approvisionnement en eau avec le pays.

Ces propos interviennent alors qu'un responsable gabonais a déclaré que le contrat pourrait être remis en question.

"En fait, on est en discussions avec le gouvernement concernant ce contrat depuis un an", a déclaré un porte-parole de Veolia Environnement, notant que le groupe était effectivement ouvert à un arrêt de ses activités dans le pays.

Les commentaires du responsable gabonais faisaient suite à une semaine de perturbations au niveau de l'approvisionnement en eau de Libreville, en raison d'inondations et de glissements de terrain qui ont endommagé les canalisations, a expliqué le porte-parole de Veolia.

L'approvisionnement était toutefois revenu à la normale lundi, a-t-il ajouté.

Veolia possède 51% de SEEG et le contrat de la société avec le gouvernement gabonais court jusqu'en 2017.

-Géraldine Amiel, Dow Jones Newswires

(Version française Maylis Jouaret)

(END) Dow Jones Newswires

October 29, 2012 14:04 ET (18:04 GMT)

© 2012 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-