BFM Patrimoine

Une nouvelle étude rétrospective démontre la plus grande efficacité du système ABThera™ de KCI comparé à la technique traditionnelle

BFM Patrimoine
Les auteurs concluent au taux de réussite significativement plus élevé de la fermeture définitive après prise en charge de l'abdomen ouvert comparé à la technique Barker Vacuum Pack Kinetic Concepts, Inc

Les auteurs concluent au taux de réussite significativement plus élevé de la fermeture définitive après prise en charge de l'abdomen ouvert comparé à la technique Barker Vacuum Pack

Kinetic Concepts, Inc. a annoncé aujourd'hui que le système de thérapie par pression négative pour abdomen ouvert ABThera™ (ABThera™AO TPN) était associé à un taux de fermeture aponévrotique médiane définitive significativement plus élevé comparé à la technique Barker Vacuum Pack (BVPT) traditionnelle, selon une nouvelle étude rétrospective publiée dans le Journal of the American College of Surgeons.1 D'après les auteurs de l'étude, l'amélioration des résultats pour le patient et la réduction des coûts résultant d'une fermeture réussie compensaient le coût supplémentaire du dispositif de pression négative.

« Mon biais au début de cette étude était qu'il n'y aurait aucune différence en termes de résultats entre les deux techniques », a déclaré Richard C. Frazee, MD, FACS, vice-président des services chirurgicaux de l'hôpital Scott & White, et auteur principal de l'étude. « L'étude a toutefois indiqué un net avantage en faveur d'ABThera™AO TPN, et nous continuons de l'utiliser avec beaucoup de succès pour nos patients à abdomen ouvert ».

La pratique habituelle consiste aujourd'hui à laisser l'abdomen ouvert pendant la prise en charge de problèmes abdominaux complexes. L'ouverture prolongée de l'abdomen peut entraîner une perte de fluide, une infection, une perte de domaine abdominal, une dysfonction organique et la mort. La recherche clinique a indiqué que l'extraction du liquide péritonéal potentiellement nuisible et la réalisation d'une fermeture aponévrotique primaire sont des objectifs importants dans la prise en charge des patients dont l'abdomen doit être ouvert pour le traitement d'une maladie critique.2 Les méthodes de fermeture abdominale temporaire (FAT) sélectionnées peuvent jouer un rôle important dans les résultats thérapeutiques du patient.

Dans cette étude, 37 patients à abdomen ouvert ayant subi une fermeture abdominale temporaire avec ABThera™ AO TPN de 2010 à 2011 furent comparés à 37 patients utilisant BVPT pour la prise en charge de l'abdomen ouvert de 2009 à 2010. Cette étude a analysé les caractéristiques démographiques des patients, leur indice de masse corporelle (IMC), leur albumine préopératoire, leur indication pour une prise en charge d'abdomen ouvert, le nombre d'interventions, l'utilisation d'une fermeture séquentielle et le succès de la fermeture. Bien que le coût direct initial d'ABThera™ AO TPN ait été supérieur à celui de BVPT, les auteurs suggèrent qu'ABThera™ AO TPN entraînait des économies de coût significatives potentielles en raison de la réduction de la morbidité à long terme et de la réparation d'hernie ventrale subséquente.

Chez 33 patients (89 %), une fermeture aponévrotique médiane ultime fut réalisée avec le groupe ABThera AO TPN contre 22 patients (59 %) utilisant BVPT (p< 0,05). En fonction de la différence entre les taux de fermeture de ces deux méthodes, les auteurs ont estimé que 11 hernies ventrales auraient pu être évitées, économisant 176 000 USD.

« KCI s'engage à changer la pratique de la médecine et à améliorer la vie des patients », a commenté Ron Silverman, MD, directeur médical chez KCI. « Les résultats cliniques et les implications économiques sanitaires de cette étude importante devraient s'avérer très utiles pour les cliniciens prenant en charge des patients à abdomen ouvert, une pathologie complexe mettant souvent la vie en danger ».

Le système de thérapie par pression négative pour abdomen ouvert ABThera est indiqué pour le rapprochement temporaire des ouvertures de la paroi abdominale lorsqu'une fermeture primaire est impossible et/ou que des entrées abdominales répétées sont nécessaires. Ce système est conçu pour les plaies abdominales ouvertes, avec des viscères exposés, y compris, sans limitation, le syndrome du compartiment abdominal (ACS).

Pour de plus amples informations ou pour télécharger l'article, veuillez consulter www.abthera.com.

À propos de KCI

Kinetic Concepts, Inc. est l'une des plus importantes sociétés internationales de technologie médicale axée sur la découverte, la mise au point, la fabrication et la commercialisation de thérapies et produits novateurs de haute technologie destinés aux marchés du traitement des plaies et des systèmes de soutien thérapeutique. KCI, qui a son siège à San Antonio, au Texas, fait progresser de manière significative la science de cicatrisation des plaies depuis plus de trente ans. Le succès de KCI trouve ses origines dans une histoire profondément ancrée dans l'innovation et une passion pour l'amélioration significative de l'état de santé des malades, tout en réduisant le coût global des soins pour les patients du monde entier. Les technologies à base de pression négative exclusives de KCI ont révolutionné la façon dont les soignants traitent un grand nombre de types de plaies. Un complément d'information sur KCI et ses produits est disponible sur www.KCI1.com.

1Frazee RC, Abernathy SW, Jupiter DC, et al. Are Commercial Negative Pressure Systems Worth the Cost in Open Abdomen Management? [Le coût des systèmes commerciaux à base de pression négative est-il justifié lors de la prise en charge de l'abdomen ouvert ?] J Am Coll Surg 2013:1-4 (sous presse).

2Goussos N, Kim BD, Jenkins DH, et al. Factors affecting primary fascial closure of the open abdomen in the nontrauma patient. [Facteurs influençant la fermeture aponévrotique primaire de l'abdomen ouvert chez les patients non traumatiques.] Surgery 2012 October 1;152(4):777-84.

Le texte du communiqué issu d'une traduction ne doit d'aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d'origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

KCI Communications d'entreprise
Mike Barger, +1 210-255-6825
mike.barger@kci1.com

Business Wire