BFM Patrimoine

Paris: accueille fraîchement les données du jour.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les interrogations autour d'un éventuel ralentissement du programme d'assouplissement de la banque centrale américaine et l'annonce du FMI sur les perspectives de Pékin inquiètent les investisseurs parisiens. Vers 14h00, le

(CercleFinance.com) - Les interrogations autour d'un éventuel ralentissement du programme d'assouplissement de la banque centrale américaine et l'annonce du FMI sur les perspectives de Pékin inquiètent les investisseurs parisiens.

Vers 14h00, le CAC 40 se replie de 1,4% à 3991,3 points, tandis que le FTSE et le DAX perdent 1,4% également.

Les nouvelles du jour ne ravissent pas tant qu'hier. A l'issue d'un déplacement en Chine, le premier directeur général adjoint du Fonds monétaire international (FMI), David Lipton, a révisé en baisse les prévisions de croissance pour ce grand pays émergent : l'institution internationale table désormais sur 7,75% de hausse du PIB chinois en 2013.

Pour mémoire, dans la dernière édition trimestrielle de ses projections économiques parue en avril, le FMI tablait sur 8% de croissance en Chine cette année, chiffre qui avait à cette occasion été ajusté en baisse de 0,1 point de pourcentage.

Par ailleurs, selon des données corrigées de variations saisonnières, le nombre de chômeurs en Allemagne a augmenté de 21.000 au mois de mai, à 2,96 millions, alors que le consensus ne tablait que sur une hausse de 5.000. Le taux de chômage correspondant est resté stable à 6,9%.

Sur le front des valeurs, Peugeot dévisse de 2,1% à 7,2 euros, plombé par un article de La Tribune selon lequel le groupe et la famille Peugeot envisageraient une augmentation de capital.

Dassault Systèmes gravite à l'équilibre à près de 94 euros, suite à l'annonce de l'acquisition d'Apriso, leader des solutions logicielles de gestion des opérations industrielles.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance