BFM Patrimoine

L'Ouganda conclut un accord avec Total, Tullow et Cnooc sur une raffinerie et un oléoduc

BFM Patrimoine

KAMPALA (Dow Jones)--Le gouvernement ougandais a conclu un accord avec les compagnies pétrolières française Total (TOT), britannique Tullow Oil (TUWOY) et chinoise Cnooc (CEO) en vue de construire un oléoduc et une raffinerie dans le pays, mettan

KAMPALA (Dow Jones)--Le gouvernement ougandais a conclu un accord avec les compagnies pétrolières française Total (TOT), britannique Tullow Oil (TUWOY) et chinoise Cnooc (CEO) en vue de construire un oléoduc et une raffinerie dans le pays, mettant ainsi fin à l'impasse qui retarde depuis près de deux ans le développement des découvertes pétrolières effectuées sur la côte est du pays, a déclaré lundi le cabinet du président ougandais, Yoweri Museveni.

La raffinerie aura une capacité de 30.000 barils par jour, soit beaucoup moins qu'initialement prévu par le gouvernement.

Cet accord constitue une étape décisive pour le gouvernement et les trois compagnies pétrolières vers une décision définitive sur un investissement qui pourrait se monter à plus de 12 milliards de dollars (9,17 milliards d'euros).

Les négociations concernant les projets de développement pétrolier se poursuivent et les deux parties pensent atteindre un accord définitif dans quelques semaines, selon des responsables gouvernementaux qui s'exprimaient sous couvert de l'anonymat. Le gouvernement, Total, Tullow Oil et Cnooc doivent encore s'accorder sur les objectifs de production du projet.

L'Ouganda dispose de réserves de pétrole estimées à 3,5 milliards de barils. Le gouvernement souhaitait à l'origine construire une raffinerie d'une capacité de 180.000 barils par jour.

-Nicholas Bariyo, Dow Jones Newswires

(Version française Valérie Venck)

(END) Dow Jones Newswires

April 15, 2013 09:37 ET (13:37 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-