BFM Patrimoine

L'assurance-vie se porte toujours comme un charme

La dernière décollecte de l'assurance-vie date de décembre 2013.

La dernière décollecte de l'assurance-vie date de décembre 2013. - AFP

Pour le premier mois de l'année, l'assurance-vie a enregistré une collecte nette de 2,3 milliards d'euros. Ce placement bénéficie du désamour des Français pour le Livret A.

L'année 2015 commence particulièrement bien pour l'assurance-vie. Ce placement a enregistré une collecte nette de 2,3 milliards d'euros en janvier, selon les chiffres de l'Association française de l'assurance publiés ce jeudi 26 février. A titre de comparaison, en décembre, la collecte avait été de 700 millions d'euros et en janvier 2014 de 1,4 milliard d'euros.

Sa dernière collecte négative date de décembre 2013 avec -1,6 milliard d'euros. Depuis, l'assurance-vie n'a connu que des collectes positives.

Désamour pour le Livret A

L'assurance-vie bénéficie du désamour des Français pour le Livret A. En effet, ce produit a connu un neuvième mois consécutif de décollecte nette, les retraits ayant dépassé de 850 millions d'euros les dépôts en janvier, selon des données publiées par la Caisse des dépôts. A la peine depuis mai 2014, ce produit d'épargne avait terminé l'année passée dans le rouge, avec une décollecte nette de 6,13 milliards d'euros.

Alors que janvier est généralement un bon mois pour le Livret A, la concurrence de placements jugés plus attractifs par les épargnants a continué à peser. Et ce, alors que le gouvernement a décidé de maintenir son taux à 1% quand la formule permettant de le calculer devait mécaniquement le faire chuter à un nouveau plus bas historique de 0,25%, en raison de la faiblesse de l'inflation.

Parmi ces concurrents figure évidemment l'assurance-vie, avec des fonds en euros (à capital garanti) qui ont rapporté 2,5% en moyenne en 2014.

D. L.