BFM Patrimoine

Daimler: Berlin appelle la Commission à s'assurer de la sûreté du nouveau réfrigérant

BFM Patrimoine
BERLIN (Dow Jones)--Le gouvernement allemand a salué mercredi la décision du Conseil d'Etat en France de suspendre l'interdiction dans l'Hexagone de la commercialisation de certains modèles du constructeur automobile allemand Daimler (DAI.XE). Ber

BERLIN (Dow Jones)--Le gouvernement allemand a salué mercredi la décision du Conseil d'Etat en France de suspendre l'interdiction dans l'Hexagone de la commercialisation de certains modèles du constructeur automobile allemand Daimler (DAI.XE). Berlin a également appelé la Commission européenne à s'assurer de la sûreté du nouveau fluide réfrigérant pour climatisation recommandé en Europe, et qui se trouve à l'origine du litige entre Daimler et Paris.

"Nous saluons la décision de la plus haute juridiction administrative française", a déclaré Ingo Strater, porte-parole du ministère allemand des Transports. Cette décision "confirme et renforce notre interprétation [...] selon laquelle le moratoire sur l'immatriculation [de ces véhicules] n'est pas fondé juridiquement".

Le Conseil d'Etat a annoncé mardi qu'il suspendait la décision du gouvernement français de ne plus immatriculer certaines catégories de voitures Mercedes-Benz, une marque de Daimler, levant ainsi une interdiction qui avait débuté à la mi-juin.

L'argument du gouvernement français était que ces véhicules utilisent un fluide réfrigérant interdit dans l'Union européenne depuis le 1er janvier en raison de ses émissions élevées de gaz à effet de serre. De son côté, Daimler refuse d'utiliser le nouveau fluide réfrigérant recommandé par l'Union européenne, invoquant son caractère inflammable en cas de collision.

"Il est maintenant important que la Commission européenne décide pour l'ensemble de l'Europe comment cette question va être résolue, comment l'utilisation de ce réfrigérant devrait être évaluée", a indiqué Ingo Strater. "Tous les risques pour la sécurité doivent être éliminés", a-t-il ajouté.

-William Boston, Dow Jones Newswires

(Version française Marie Testard)

(END) Dow Jones Newswires

August 28, 2013 12:05 ET (16:05 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-