BFM Patrimoine

CAC40: vent d'optimisme en provenance d'Espagne.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - Un regain d'espoir au sujet de l'Espagne fait souffler un vent d'optimisme sur le marché parisien ce matin: le CAC40 avance ainsi de 0,5% à 3528 points, dans un volume toutefois maigre d'un peu plus de 330 millions d'euros. L'

(CercleFinance.com) - Un regain d'espoir au sujet de l'Espagne fait souffler un vent d'optimisme sur le marché parisien ce matin: le CAC40 avance ainsi de 0,5% à 3528 points, dans un volume toutefois maigre d'un peu plus de 330 millions d'euros.

L'indice parisien surperforme ainsi le FTSE de Londres (+0,3%) et le DAX de Francfort (+0,2%). Jeudi à Wall Street, le Dow Jones a pris 0,1% à 13596,9 points, mais le S&P500 a perdu moins de 0,1% à 1460,3 points et le Nasdaq a cédé 0,2% à 3176 points.

D'après le Financial Time, Madrid et les responsables européens négocieraient activement un nouveau programme d'aide à l'Espagne, qui porterait sur des réformes structurelles, et non sur des réductions des dépenses publiques ou des augmentation des impôts supplémentaires.

'L'annonce d'un accord la semaine prochaine serait la meilleure chose qui pourrait arriver : la BCE serait soulagée, dans la mesure où son programme de rachat de dette est conditionné à une réponse favorable de l'Espagne', précise IG Markets.

Toujours sur le dossier espagnol, Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, a déclaré que les besoins de recapitalisation des banques du pays devraient être moins importants que prévu. Ces besoins doivent être connus en fin de semaine prochaine.

'Le gouvernement espagnol semblerait vouloir obtenir l'autorisation d'utiliser la différence entre les 100 milliards d'euros promis pour le soutien des banques et les besoins effectifs de ces dernières', précise Aurel BGC.

A Wall Street, la séance sera dominée par les 'quatre sorcières' - expiration simultanée des options sur indices, sur actions et contrats à terme -, d'autant plus qu'aucune donnée économique importante n'est attendue.

Publicis Groupe figure parmi les valeurs en tête du CAC40 avec un gain de 1,3% à 44,1 euros, à la suite d'un accord pour une offre publique d'achat sur LBi, l'une des rares grandes agences de communication numérique encore indépendantes, pour 416 millions d'euros.

Les valeurs aéronautiques EADS (stable à 25,9 euros), Safran (-0,3% à 28,1 euros) et Zodiac (-0,7% à 78,9 euros) sont à la traîne, affectées par la vigueur de l'euro qui se maintient non loin de la barre de 1,30 dollar.

Lanterne rouge du SRD, GL events trébuche de 6,7% à 14,9 euros, sanctionné pour un projet de renforcement de ses fonds propres de l'ordre de 72 millions d'euros à travers deux augmentations de capital successives.

METabolic Explorer avance par contre de 3,7% à 3,4 euros, salué pour une réduction des pertes de l'entreprise de chimie biologique sur le premier semestre, grâce notamment à une réduction de ses frais administratifs.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance