BFM Patrimoine

CAC 40: trop de pression avec la Fed et la Syrie.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en baisse lundi matin, les investisseurs adoptant des positions prudentes face à la question syrienne et avant la prochaine réunion de la Fed, prévue la semaine prochaine. Peu avant 10h30, l'indic

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'inscrit en baisse lundi matin, les investisseurs adoptant des positions prudentes face à la question syrienne et avant la prochaine réunion de la Fed, prévue la semaine prochaine.

Peu avant 10h30, l'indice CAC 40 se replie de 0,2% à 4040,5 points dans un volume de 350 millions d'euros.

'La Syrie continue de ronger les marchés, tout comme n'importe quelle information susceptible de permettre d'en savoir plus sur le calendrier ou l'ampleur de la réduction de l'assouplissement quantitatif de la Fed', explique SG.

'Mais les nouvelles favorables et les bonnes surprises sur le front de l'économie soutiennent largement les performances des indices', souligne la banque française.

Les investisseurs ont ainsi appris ce matin que le PIB japonais avait progressé de 0,9% au deuxième trimestre par rapport à une estimation préliminaire de +0,6%.

La question de la Syrie et les incertitudes liées au changement de politique de la Fed ne sont pas les seules données appelées à lourdement influencer les marchés dans les semaines qui viennent.

Le mois de septembre s'annonce riche en événements de premier plan avec les élections allemandes, les débats sur le nom du prochain patron de la Fed et les querelles budgétaires aux Etats-Unis.

A Paris, TF1 poursuit sa spectaculaire marche en avant (+15% en trois jours) à la faveur de commentaires flatteurs d'analystes. Les professionnels de Crédit Suisse estiment ce matin que le consensus en matière de recettes publicitaires sur le groupe est aujourd'hui 'trop faible'.

Vivendi (+1,9% à 16,8 euros) a lui aussi ouvert en nette hausse, alors que la presse rapporte que Vincent Bolloré envisagerait de se présenter à la tête du groupe.

LVMH gagne 1,3% à plus de 139 euros grâce à un relèvement de recommandation d'Exane.

Bouygues perd au contraire plus de 3% dans le sillage d'une dégradation de recommandation de la Société Générale.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance