BFM Patrimoine

CAC 40: soulagé après les élections du week-end.

BFM Patrimoine
(CercleFinance.com) - Les grands rendez-vous politiques des deux derniers jours n'ont pas provoqué de mouvements de panique sur le marché qui attend encore les premières estimations en Italie. Vers 14h00, le CAC 40 avance de 1,8% à 3774,2 points,

(CercleFinance.com) - Les grands rendez-vous politiques des deux derniers jours n'ont pas provoqué de mouvements de panique sur le marché qui attend encore les premières estimations en Italie.

Vers 14h00, le CAC 40 avance de 1,8% à 3774,2 points, tandis que le FTSE et le DAX grimpent respectivement de 0,6% et 2,3%.

Les investisseurs, qui croient en la victoire de la coalition pro-européenne de centre-gauche, ou d'une alliance post-électorale entre celle-ci et les partisans de Mario Monti, ont les yeux braqués sur l'Italie. Les premières estimations sont imminentes.

Par ailleurs, le candidat de droite a remporté l'élection présidentielle à Chypre, ce qui devrait faciliter les négociations sur le programme d'assistance financière au pays.

Wolfgang Schaüble, ministre fédéral des finances allemand, et Pierre Moscovici, ministre français de l'économie et des finances, ont salué les résultats de l'élection chypriote du 24 février, 'qui permettra la formation d'un gouvernement qui pourra rapidement continuer les négociations sur le programme d'assistance financière à Chypre'.

Ils ont indiqué que les discussions devraient reprendre sous peu avec pour objectif d'atteindre un accord avant la fin du mois de mars, et appellent la troika et les autorités chypriotes à progresser dans la finalisation du projet de 'memorandum of understanding' (MoU).

'Cette semaine, les investisseurs surveilleront de près les négociations entre l'exécutif et les républicains du congrès sur les coupes budgétaires aux Etats-Unis', souligne Saxo Banque qui rappelle que 'si aucun accord n'est trouvé avant le 1er mars, alors 85 milliards de dollars de réductions de dépenses fédérales prendront automatiquement effet'. En outre, demain et mercredi, le président de la Fed Ben Bernanke va faire son rapport devant le Congrès. Il va devoir donner des indications sur l'orientation de la politique monétaire et éclaircir les débats internes au sein du FOMC.

'Il est rare qu'une semaine concentre autant de risques pour les marchés', résume Aurel BGC, indiquant que de nombreux indicateurs économiques et résultats seront publiés cette semaine.

Enfin, pour M. Poutier d'IG, la perte du AAA de la Grande Bretagne ne devrait pas avoir plus d' impact sur les marchés que la perte du AAA par la France ou les USA. 'Le seul impact à court terme pourrait être une nouvelle baisse du cours de la livre sterling', estime-t-il. Le problème induit par cette décision de notation est que la politique d'austérité budgétaire de la Grande Bretagne pourrait être renforcée, selon les déclarations de M. Osborne.

Sur le front des valeurs, Vivendi bondit de 4,1% à 16 euros, soutenu par un relèvement de recommandation d'UBS. En outre, Numericable envisagerait de racheter SFR selon des informations de BFM Business.

Lafarge prend 3,1% à 50,6 euros, alors que les analystes de Bryan Garnier ont décidé de rehausser leur opinion sur le fabricant de matériaux de construction à l'achat.

SES abandonne 2,5% à 23,2 euros, affecté par une dégradation de recommandation chez HSBC de 'surpondérer' à 'neutre', compte tenu d'un potentiel de progression du titre limité par rapport à son objectif de cours de 25 euros.

Archos lâche 14% à trois euros, après avoir lancé un avertissement sur ses résultats annuels, pénalisés notamment par les ventes d'iPad.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance