BFM Patrimoine

CAC 40: réaction limitée aux données américaines.

BFM Patrimoine

(CercleFinance.com) - La prise de risque minimum est de mise sur le marché parisien, en plein coeur de la trêve des confiseurs. Seules quelques statistiques américaines sont venues animer la seconde partie de séance. Vers 16h15, le CAC 40 grappil

(CercleFinance.com) - La prise de risque minimum est de mise sur le marché parisien, en plein coeur de la trêve des confiseurs. Seules quelques statistiques américaines sont venues animer la seconde partie de séance.

Vers 16h15, le CAC 40 grappille 0,1% à 4198,4 points, tandis que le FTSE et le DAX avancent tous deux de 0,6%.

Tout juste paru, le moral du consommateur américain a augmenté franchement au mois de décembre, selon les résultats définitifs de l'enquête de l'Université du Michigan.

L'indice du sentiment des consommateurs a progressé à 82,5 ce mois-ci, chiffre confirmé par rapport à une première estimation dévoilée en début de mois, contre 75,1 en novembre.

Dévoilées à 14h30, les dépenses des ménages américains ont augmenté comme prévu au mois de novembre, mais le rebond de leurs revenus s'est montré en dessous des attentes.

Le Département du Commerce a annoncé une hausse de 0,5% des dépenses des ménages le mois dernier - en ligne avec l'estimation moyenne des économistes, après une augmentation de 0,4% en octobre.

Après avoir diminué de 0,1% le mois précédent, les revenus des ménages ont quant à eux rebondi de 0,2% en novembre, alors que le consensus visait une progression deux fois plus forte.

'L'ambiance de Noël devrait continuer à se répandre sur les marchés actions tirés vers le haut par l'amélioration progressive de la conjoncture économique, notamment aux Etats-Unis, et une politique monétaire de la Fed qui reste accommodante', estime pour sa part Barclays Bourse.

Sur le front des valeurs, Bureau Veritas progresse de 4%, après avoir signé un accord portant sur l'acquisition de Maxxam Analytics, le leader canadien des services d'analyse.

Arkema avance de 0,5%, à la suite de la désignation, par le Tribunal de Commerce de Lyon, d'OpenGate Capital et d'Alain de Krassny comme repreneurs de Kem One, une décision qui clôt un épisode judiciaire long de plusieurs mois.

Colas (+3,8%) et Vinci (+1,3%) Autoroutes ont conclu un accord par lequel Colas cède à ce dernier sa participation financière de 16,67% dans le capital de Cofiroute.

En outre, le consortium comprenant Vinci Concessions (37,5% - mandataire), Strabag (37,5%) et Aktor (25%) a été désigné attributaire pressenti d'un contrat de partenariat public-privé d'une durée de 29 ans pour la réalisation d'une section de l'autoroute Bucarest-Brasov en Roumanie.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Cercle Finance