BFM Patrimoine

AVANT WALL STREET: Les prix des contrats en hausse, soutenus par les statistiques

BFM Patrimoine

NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices d'actions américains s'inscrivent en hausse jeudi avant l'ouverture de Wall Street, après la parution d'indicateurs économiques favorables et alors que les menaces d'intervention militair

NEW YORK (Dow Jones)--Les contrats à terme sur les indices d'actions américains s'inscrivent en hausse jeudi avant l'ouverture de Wall Street, après la parution d'indicateurs économiques favorables et alors que les menaces d'intervention militaire en Syrie s'atténuent.

Environ 30 minutes avant l'ouverture de Wall Street, le contrat à terme sur l'indice Dow Jones Industrial Average gagnait 47 points, soit 0,3%, à 14.853 points. Le contrat sur le S&P 500 gagnait 5 points, soit 0,3%, à 1.637 points, et celui sur le Nasdaq 100 progressait de 12 points, soit 0,4%, à 3.081 points.

Les inquiétudes des investisseurs concernant la Syrie se sont légèrement apaisées après les propos du président Barack Obama, qui a indiqué mercredi, dans un entretien accordé à la chaîne PBS, qu'il n'avait pas encore pris de décision sur une éventuelle attaque militaire contre le régime de Bachar El-Assad.

Par ailleurs, selon la deuxième estimation publiée jeudi par le département américain du Commerce, l'économie des Etats-Unis a crû au deuxième trimestre 2013 à un rythme nettement plus rapide que ce qui avait été initialement estimé. Le produit intérieur brut (PIB) du pays a augmenté de 2,5% en termes annualisés sur la période d'avril à juin, alors que les économistes sondés par Dow Jones Newswires tablaient sur une expansion de 2,2%. La première estimation du produit intérieur brut du deuxième trimestre indiquait une hausse de 1,7%. Sur le front de l'emploi, le nombre d'actifs américains effectuant une première demande d'allocation chômage a légèrement diminué la semaine dernière, selon le département du Travail, pour s'établir à un niveau qui signale toujours une amélioration du marché de l'emploi.

Du côté des entreprises, Verizon Communications, l'une des valeurs de l'indice Dow Jones, s'envole de 7,4% en préouverture. L'opérateur américain de télécommunications pourrait payer jusqu'à 130 milliards de dollars pour la reprise de la participation du groupe britannique Vodafone (VOD.LN) dans leur coentreprise de téléphonie mobile aux Etats-Unis, Verizon Wireless, ont déclaré des sources proches du dossier. Ces personnes ont indiqué au Wall Street Journal qu'un accord pourrait être conclu d'ici une semaine.

(END) Dow Jones Newswires

August 29, 2013 09:19 ET (13:19 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-