BFM Patrimoine

Airbus estime la demande mondiale en avions à 4.400 mds de dollars sur 2013-2032

BFM Patrimoine

PARIS (Dow Jones)--Le constructeur d'avions Airbus, filiale du groupe d'aéronautique et de défense EADS (EAD.FR), a annoncé mardi qu'il anticipait une croissance moyenne annuelle de 4,7% du trafic aérien mondial pour la période comprise entre 20

PARIS (Dow Jones)--Le constructeur d'avions Airbus, filiale du groupe d'aéronautique et de défense EADS (EAD.FR), a annoncé mardi qu'il anticipait une croissance moyenne annuelle de 4,7% du trafic aérien mondial pour la période comprise entre 2013 et 2032.

A l'occasion de la publication de ses dernières prévisions globales pour ce marché, le groupe a précisé qu'il évaluait la demande mondiale engendrée par cette croissance du trafic à plus de 29.220 nouveaux avions de transport de passagers et de fret, pour une valeur estimée à 4.400 milliards de dollars (environ 3.260 milliards d'euros). Selon les calculs d'Airbus, l'essentiel de cette demande supplémentaire concernera le trafic passager, qui devrait représenter environ 28.350 avions, pour un montant estimé à 4.100 milliards de dollars (3 milliards d'euros). Sur ce total, environ 10.400 avions devraient venir remplacer des appareils existants, a ajouté le groupe.

L'essor de l'Asie-Pacifique va se poursuivre

Si l'Europe et L'Amérique du Nord dominent pour l'instant le trafic aérien mondial, ce rapport de force devrait évoluer en faveur de la région Asie-Pacifique d'ici à 2032, a encore indiqué Airbus. Le groupe prédit d'ailleurs une hausse très rapide du trafic intérieur dans certains pays émergents, de l'ordre de 10% par an en Inde et de 7% en Chine et au Brésil.

"Globalement, l'Asie-Pacifique, qui affiche un taux de croissance du trafic de 5,5 pour cent, supérieur au taux moyen mondial, représentera 36% de la demande totale d'avions passagers neufs [en 2032], suivie par l'Europe (20%) et l'Amérique du Nord (19%)", a commenté le groupe dans un communiqué.

Le constructeur aéronautique a par ailleurs ajouté que la croissance du trafic avait "conduit à une augmentation de la capacité moyenne des appareils de 25%, les compagnies aériennes optant pour des appareils de plus grande capacité, ou modifiant la capacité des appareils déjà commandés".

Airbus a indiqué attendre pour les 20 prochaines années une demande en appareils de très grande capacité de l'ordre de 1.334 unités, pour une valeur de 519 milliards de dollars (385 milliards d'euros). Pour les avions "bicouloirs", le groupe estime la demande à 6.779 appareils, soit une valeur de 1.820 milliards de dollars (1.350 milliards d'euros). Le marché des "monocouloirs" devrait représenter 71% des livraisons en volume, soit une demande estimée à 20.242 appareils, pour une valeur de 1.800 milliards de dollars (1.335 milliards d'euros).

-Yann Morell y Alcover, Dow Jones Newswires; +33 (0)1 40 17 17 60; yann.morellyalcover@wsj.com

(END) Dow Jones Newswires

September 24, 2013 06:16 ET (10:16 GMT)

© 2013 Dow Jones & Company, Inc.

Dow Jones Newswires -IDSS2-