BFM Patrimoine

Vous aussi, devenez producteurs de cinéma

-

- - Flickr

Lassé d'être simple spectateur? Moyennant un investissement de 10.000 euros vous  pouvez participer à tous les étapes de fabrication d'un film, en devenant coproducteur.

Côtoyer des acteurs célèbres, assister au tournage d’un film pour peut-être l'accompagner au festival de Cannes... tout le monde peut désormais s’offrir une part de glamour et devenir coproducteur. À condition d'avoir de l'argent à investir.

Investissement minimum 10.000€ 

"Le ticket d’entrée est à 10.000 euros. À ce prix, vous prenez les parts d’une société de production et investissez dans des projets de films" explique Dominique Monera, président de Vistale.

Pour le secteur de la production audiovisuelle, il s'agit d'une petite révolution? Pour la première fois des investisseurs privés peuvent désormais être en prise directe avec le cinéma. 

Le film de A à Z 

Participer au financement du film donne droit à quelques avantages: vous serez impliqués dans tous les événements clés du film, choix du casting, négociation des droits d’auteur, tournage, avant-premières avant la sortie en salle. Mais attention, "vous participez vos rêves certes mais pas question de donner des directives au réalisateur", prévient le patron de la société de production.

Chaque projet attire en moyenne 50 à 100 investisseurs. essentiellement des passionnés du septième art, car mettre de l'argent dans un film n'est pas un investissement classique, c'est un engagement culturel et artistique.

Quelle rentabilité ?

Participer à la fabrication des films, c'est bien mais est-ce rentable? Pour revoir son argent et mieux encore réaliser des bénéfices, l'important est de miser sur le bon projet. Vistale propose une solution pour accompagner les investisseurs privés. "Il faut faire attention à être bien positionné dans la hiérarchie des revenus. Le contrat doit prévoir votre rémunération sur les recettes salles, la VOD et les recettes internationales." conseille Dominique Morera.

Prévoir le succès 

Vistale a mis au point un outil prédictif qui permet de savoir si un film sera rentable ou non, et ce dès le plan de financement. L'algorithme Vistale tient compte du budget, de la rentabilité, de la notoriété des acteurs, de la fin du film. Un bon moyen de limiter les bides au box office et sur votre compte en banque. 

Charlyne Legris