BFM Patrimoine

Immobilier: Saint-Tropez encore plus cher que Paris

Dans le village si prisé de la jet-set, avoir une vue sur mer pu bien une villa au bord de l'eau se monnaye très cher.

Dans le village si prisé de la jet-set, avoir une vue sur mer pu bien une villa au bord de l'eau se monnaye très cher. - Christophe Magnenet - AFP

Les riches acheteurs sont de retour dans la huppée cité balnéaire. Et ils sont prêts à dépenser jusqu'à 30.000 euros le mètre carré pour avoir une villa en bord de mer.

Passées les années de crise, Saint-Tropez suscite de nouveau l'engouement des riches acheteurs. A tel point, selon Le Parisien (article payant), que les professionnels du coin parlent de nouvelle "bulle magique" dans le village de la jet-set ! Exit Paris et Neuilly, traditionnels vainqueurs du palmarès des prix de l'immobilier en France.

En effet, alors que la moyenne parisienne se stabilise à un peu moins de 8.000 euros par mètre carré – et que les transactions supérieures à 18.000 euros par mètre carré sont loin d'être pléthoriques, St-Trop' voit elle les tarifs monter en flèche. De 15% depuis le début de l'année, "et la tendance s'accentue" en ce moment, confie au quotidien le spécialiste de l'immobilier de prestige Barnes.

Les étrangers au rendez-vous

Résultat : dans le centre-ville de la riche station balnéaire, on atteint sans peine les 10.000 euros le mètre pour un appartement, et pour une villa les pieds dans l'eau et avec vue sur la mer, les ventes à 30.000 euros le mètre ne sont pas rares.

Qu'est-ce qui explique ce soudain regain de fièvre acheteuse à Saint-Tropez? Pour lire la suite de l'article cliquez ici

Léo Monegier