BFM Patrimoine

Comment rentabiliser sa voiture?

En roulant, en la louant, en laissant sa place de parking... Il existe de nombreux moyens de gagner de l'argent grâce à sa voiture.

En roulant, en la louant, en laissant sa place de parking... Il existe de nombreux moyens de gagner de l'argent grâce à sa voiture. - Philippe Desmazes - AFP

GERER SON PATRIMOINE - Le salon de l'automobile ouvre ses portes ce samedi 4 octobre. Avant de craquer sur une nouvelle voiture, il est temps de se demander comment rentabiliser l'actuelle.

Le salon mondial de l'automobile ouvre ses portes. Du 4 au 19 octobre, Porte de Versailles à Paris, les professionnels du secteur montreront leurs dernières innovations. Le moment est donc idéal pour penser à sa propre voiture. Souvent coûteuse, parfois inutile, il est grand temps de la rentabiliser. BFM Business vous donne quelques conseils.

Le covoiturage

Assurance, contrôle technique, … Beaucoup de frais sont à la charge d'un propriétaire de voiture. Mais il en existe certains qu'il peut réduire. En partageant sa voiture, les frais d'essence ou de péage peuvent être divisés par deux ou plus. Le propriétaire peut également demander une indemnisation forfaitaire pour l'entretien.

Mais attention, comme le souligne le site de covoiturage Covivo, "le conducteur ne doit jamais accepter de rémunération supérieure à la contribution aux frais et ne réaliser aucun bénéfice sur ses trajets. A défaut, vous risquez d'être considéré comme faisant du transport de personnes, activité soumise à des assurances professionnelles et à un cadre fiscal spécifique".

Néanmoins, le conducteur peut déclarer toutes ces dépenses (essence, péage…) pour déduire les frais domicile-travail de ses impôts. Il doit simplement garder les justificatifs ou surtout penser à déclarer les sommes versées par les co-passagers.

Transporter des colis

Si prendre des passagers bavards ne vous amuse pas, il est possible – dans le même style – de prendre des colis. Outre les frais, il est possible de se faire rémunérer. Mais attention, les tarifs sont encore très peu réglementés.

Louer sa voiture

Beaucoup de propriétaires laissent leur voiture en plan pendant les vacances ou pendant le travail. Pourquoi ne pas la louer plutôt que de la laisser dormir sur sa place de parking? Beaucoup de sites existent. Il suffit de rentrer son modèle, son année, combien de jours par mois elle est disponible et le tour est joué.

Néanmoins, il y a deux points importants que doit surveiller le propriétaire. Tout d'abord, l'assurance. Chez le site de location entre particuliers Ouicar par exemple, Marion Carrette explique que l'assurance est comprise dans le prix que paie le locataire. "Nous avons une assurance MMA. Elle remplace l'assurance du propriétaire pendant la période de location. Comme cela, en cas d'accident, il n'a pas de malus".

Autre point important: la fiscalité. Normalement, un contribuable doit déclarer tous les revenus qu'il gagne. Mais dans ce cas précis, il les déclarera en bénéfices industriels et commerciaux. "Il doit donc être en situation de bénéfice, explique Marion Carrette. Pour le savoir, il se fonde sur le forfait fiscal kilométrique, c'est-à-dire le seuil au-dessus duquel il est en situation de bénéfices".

La voiture publicitaire

Certains propriétaires de voitures se déplacent beaucoup. Ils peuvent donc rentabiliser en acceptant des affiches publicitaires sur la carrosserie. Pour ce faire, il suffit de s'inscrire sur un site qui propose des campagnes publicitaires et d'accepter les campagnes proposées. Les prix varient mais peuvent monter jusqu'à 500 euros.

Là également, le propriétaire devra penser à déclarer ces revenus aux impôts.

Louer son parking

Si votre voiture n'est pas dans parking – par exemple lorsque vous êtes au travail – pourquoi ne pas louer l'emplacement? Attention tout de même. Il est fortement conseillé de faire un contrat écrit, avec état des lieux, comme pour un logement. La durée et le prix doivent également y figurer. Si le chiffre d'affaires de la location du parking correspond à moins de 32.600 euros par an, le propriétaire ne paie pas de taxe.

Si le parking est situé à moins d'un kilomètre du logement du locataire, ce dernier devrait s'acquitter d'une taxe d'habitation.

Par ailleurs, il est conseillé, pour le propriétaire, d'avertir la copropriété et son assureur!

Partager sa voiture

Le site Tripndrive propose de partager sa voiture. Et voilà comme il définit sa mission : " Plutôt que de payer le parking à l'aéroport ou à la gare, Arthur confie sa voiture à Tripndrive, l'autopartage pour les voyageurs. Nous la louons à Myrtille, une voyageuse qui vient d'atterrir à l'aéroport ou de descendre du train". Le propriétaire n'a donc pas à payer le parking et touche un gain, et le locataire peut louer ainsi une voiture moins chère.

Attention néanmoins, comme lors de la location de voiture, le propriétaire doit déclarer ses gains aux impôts. Concernant l'assurance, il s'agit d'une assurance tous risques fournie par Tripndrive.

Diane Lacaze