En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les bourses au mérite, qui devaient disparaître en septembre 2013, bénéficient d'un an de sursis.
 

Ces aides aux bacheliers ayant reçu la mention "très bien" seront finalement maintenues un an de plus, avant de disparaître en 2014-2015.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • tubalcain
    tubalcain     

    Dire que si plus de 80% de candidats à un diplôme est titulaire de ce diplôme c'est dévaloriser ce diplôme, c'est accréditer la thèse de la constante macabre. Par contre, dire que plus de 80% des élèves de terminale ont bien intégré le programme scolaire n'effleure l'esprit de personne! Le but de l'école est de donner de l'instruction, ce qu'elle fait. Faut arrêter de lui demander de faire de la formation professionnelle!

  • felicie
    felicie     

    Et un nouveau couac du gouvernement, qui une fois de plus annonce une chose et son contraire, et nous prouve, s'il en était encore besoin, qu'il navigue dans le brouillard sans savoir où il nous emmène ! Et ce n'est pas en la reculant d'un an que cette mesure ne restera pas un déni de justice, surtout qu'il n'est pas question là des économies drastiques dont le budget de l'Etat a besoin... mais du vol de l'argent dû à une élite, en vue d'une redistribution vers des cas sociaux sans doute triés chez les soutiens électoraux du parti socialiste !

  • leane
    leane     

    C'est incroyable de tirer le niveau vers le bas avec autant d'acharnement. Alors maintenant, qui va profiter des bourses? J'ai de gros doutes; si le terme "bourses" n'est plus employé, on dira "subventions"...

Votre réponse
Postez un commentaire